Gabon, Santé d’Ali Bongo : Alassane Ouattara met fin à la polémique - 237online.com
Afrique

Gabon, Santé d’Ali Bongo : Alassane Ouattara met fin à la polémique

Le chef de l’Etat de la Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara, après une visite rendue au Président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a clos le débat sur la santé du dirigeant de ce pays d’Afrique Centrale.

Arrivé à Libreville ce 15 mai 2019, dans l’après-midi, le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, a donné des assurances quant à la bonne santé d’Ali Bongo. Face à la presse, Ouattara a confié : « Au Gabon, je suis chez moi et j’ai été très heureux de l’invitation de mon frère, de mon ami le Président Ali Bongo Ondimba de venir passer quelque temps avec lui ». Alassane Dramane Ouattara va plus loin, donnant des garanties sur la santé du dirigeant gabonais qui a beaucoup récupéré de sa maladie.

« Et, je dois dire que je suis un homme content. Vous connaissez les liens entre la Côte d’Ivoire et le Gabon, les liens personnels que j’ai avec le président Ali Bongo et voir qu’il a bien récupéré qu’il est en forme est un bonheur (…).Nous avions été inquiets bien évidemment, mais j’ai trouvé que le président a bien récupéré, est en bonne forme (…). Les relations entre les deux pays sont vraiment excellentes (…) ».

« Le Président Ali Bongo et moi-même, à l’occasion de chaque sommet avons développé des mécanismes que nos ministres, que nos gouvernements doivent suivre pour renforcer davantage la coopération entre nos deux et je suis confiant que cela pourra se développer davantage (…). Je dois terminer en disant que je suis très heureux d’avoir fait ce voyage au Gabon, de rencontrer mon ami, mon frère. Nous avons eu un excellent entretien et je dois continuer ces entretiens avec lui avant de retourner à Abidjan ».

Cette sortie du dirigeant ivoirien intervient au moment des questions fusent de partout sur la santé d’Ali Bongo, dont le retour au pays après une absence de cinq mois, suite à un accident vasculaire cérébral, a fait l’objet de vive polémique. L’opposition, convaincue que c’est un sosie d’Ali Bongo qui est revenu au Gabon, a exigé que le dirigeant soit authentifié. Et ce 15 mai 2019, Alassane Ouattara a certifié… ISO la santé d’Ali Bongo, et clôt ainsi le débat sur a santé.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer