Froid à Yaoundé : Dangers cachés et implications pour la santé

Yaoundé

Avec les récentes baisses de température, les résidents de la capitale camerounaise ressentent une fraîcheur sans précédent. Des écharpes épaisses à la pluie inattendue, cette nouvelle météo semble perturber les activités quotidiennes. Mais que signifie vraiment cette fraîcheur pour le Cameroun?

L’inattendue bise de Yaoundé

La saison des pluies, bien que fréquente au Cameroun, a cette année amené avec elle une fraîcheur inédite. Des citoyens comme Hermine S. et Marie L. rapportent des symptômes semblables à ceux du rhume. Malgré une brève apparition du soleil, la pluie et la fraîcheur persistent, incitant les parents à garder leurs enfants à la maison par crainte des maladies.

Avec une température notablement basse le 8 août, même les plus résistants au froid, comme Franck A., ont ressenti le besoin de se blottir sous des couches supplémentaires de vêtements.

Le froid : phénomène naturel ou signe préoccupant?

La direction de la météorologie nationale met en lumière les anomalies de la saison actuelle. Simplice Tchinda Tazo, directeur, note un froid intense dans diverses régions du Cameroun. Des températures allant jusqu’à 21°C à Yaoundé et 24°C à Douala ont été enregistrées, contrastant avec les normales saisonnières.

Ce changement de température est attribué aux variations des températures de surface de la mer depuis mai 2023, en particulier au niveau du Golfe de Guinée. Les vents dominants ont également contribué à augmenter l’humidité, intensifiant les précipitations.

Implications et conséquences pour le Cameroun

Outre les risques d’inondations, notamment à Douala, ce climat a des implications directes sur la santé. Des affections telles que des problèmes respiratoires et la grippe peuvent être exacerbées par ce froid inhabituel.

L’Organisation mondiale de la santé a également mis en garde contre les dangers du changement climatique, soulignant la nécessité de limiter la hausse des températures pour prévenir les risques pour la santé. Le Cameroun, comme le reste du monde, n’est pas à l’abri des effets du changement climatique.

Agir pour un avenir plus sûr

Face à ces anomalies météorologiques, il est crucial pour les résidents de prendre des précautions. S’habiller chaudement, consommer des boissons chaudes, rester actif et suivre les mises à jour météorologiques sont essentiels.

Mais au-delà des précautions immédiates, le pays doit envisager des stratégies à long terme pour lutter contre les effets du changement climatique. Les archives climatologiques du Cameroun, désormais numérisées, peuvent offrir des informations précieuses pour orienter ces efforts.

En ces temps incertains, rester informé et prendre des mesures préventives est la clé. Pour les dernières mises à jour sur la situation climatique au Cameroun, visitez 237online.com.

Jean-Pierre Mbarga, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *