International

France : Mbappe maintient le navire parisien à flots

Après un match difficile et plein de rebondissements, le Paris Saint Germain a su s’imposer hier dimanche face à Saint-Etienne au bout du suspense (3-2). L’attaquant français, auteur d’un doublé, a une fois encore sauvé les siens d’une défaite à domicile.

L’objectif était connu d’avance ! Profiter du faux pas du Losc dans la course au titre. Lors de la réception de l’AS Saint-Etienne hier dimanche 18 avril (33e journée de Ligue 1), le Paris Saint-Germain avait l’occasion de revenir à une unité du leader. Mais pour ça, il fallait retrouver le goût de la victoire à domicile, les Parisiens restant sur trois défaites à la maison en championnat. En face, les Verts, treizièmes, avaient pour objectif de prendre douze points d’avance sur la zone rouge. Avec de nombreux absents, Mauricio Pochettino organisait son équipe en 4-2-3-1 avec Rafinha en numéro 10 et Kehrer en défense centrale. En face, Claude Puel partait sur un 4-4-2 à plat et comptait sur le duo Monnet-Paquet-Khazri pour surprendre le club de la capitale.

Comme souvent cette saison aux abords de la Porte d’Auteuil, les Parisiens prenaient possession du ballon face à un bloc bas qui attendait les contres. D’ailleurs, les Stéphanois se procuraient la première opportunité avec un tir cadré de Hamouma (18e). La réponse arrivait par Mbappé qui ne trouvait lui pas le cadre dans un angle fermé (19e). Domination globale dans le jeu du Psg, avec un Rafinha très actif entre les lignes, mais peu d’occasions. Il fallait attendre la 29e minute pour une grosse occasion parisienne, avec ce coup-franc de Sarabia sur le poteau et le
raté de Danilo derrière. Mais il fallait toujours rester vigilant côté parisien.

Lire aussi
La récente attaque contre SolarWinds a de graves implications pour la cybersécurité

Retour gagnant pour Icardi

Lancé sur un coup-franc côté gauche, Khazri trompait la vigilance de Rico mais un hors-jeu était signalé (33e). Une petite alerte pour le Psg qui réagissait avec ce joli tir de Rafinha sorti par Green (36e). La première période se terminait avec une belle opportunité de Mbappé, qui n’accrochait pas le cadre (42e). Mais après une première période sans un but, la rencontre s’emballait. Après des occasions de Di Maria (72e) et Florenzi (75e), l’Asse surprenait le Psg. Côté gauche, Trauco centrait tranquillement pour Bouanga qui devançait Kimpembe pour ouvrir le score (77e, 0-1). Le début de la catastrophe pour Paris ? Pas du tout puisque dans la foulée, Herrera lançait Mbappé qui égalisait (78e, 1-1).

Lire aussi
Les casinos en ligne, une tendance qui continue d’exploser au Cameroun

Désormais lancé, le natif de Bondy allait ensuite chercher un penalty après une mauvaise sortie de Green. Le champion du Monde prenait le ballon et transformait (87e, 2-1). Mais le match était loin d’être fini. Dans le temps additionnel, Rico repoussait la frappe de Bouanga sur Hamouma qui, oublié par Bakker, envoyait le cuir au fond des filets (90e+2, 2-2). Cruel pour le Psg. Mais heureusement, Di Maria et Icardi faisaient la différence. Les deux entrants se trouvaient parfaitement et le second, de la tête, offrait les trois points à son équipe (90e+6, 3-2) ! Au terme d’un match haletant, le Psg s’imposait et revenait à un point du Losc au classement.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page