Finale Can féminine Cameroun 2016: Les portes du stade ouvertes dès 9h

Simon Faustin Mvongo, le directeur des stades de Yaoundé parle des dispositions prises pour distribuer les billets d’invitation.
La finale de la Can féminine se dispute demain au stade Ahmadou Ahidjo.

Quelles dispositions avez-vous prises pour que tout se passe dans de bonnes conditions ?
Les dispositions sont les même que nous avons prises lors du match d’ouverture. La sécurité sera celle des grands jours. Elle sera d’autant plus renforcée que nous aurons un invité de marque. Je parle ici du chef de l’Etat M. Paul Biya, qui nous fera l’honneur de présider cette finale. Pour cela, le public devra se comporter de la plus belle des manières, en arrivant à l’heure au stade, s’asseoir à une place précise après être au préalable passé par un portail qui sera indiqué sur le carton d’invitation. 237online.com Une fois dans le stade, on ne doit pas aller d’un point à l’autre. Il faut respecter les carneaux qui ont été aménagés pour se déplacer. Il faudra respecter les directives qui seront données par les hôtesses qui seront là pour orienter les spectateurs.

Cela veut dire qu’il n’y aura pas de billets en vente ?
Tout se passera comme au match d’ouverture de cette compétition. La hiérarchie a décidé d’inviter les Camerounais à venir assister à la clôture de cette compétition. Il n’y aura pas de billets en vente. Soyez-en rassurés.

Comment est-ce qu’un spectateur lambda habitué à venir soutenir son équipe peut faire pour entrer en possession d’un billet d’invitation ?
La distribution de ces billets d’invitation a été décentralisée. On ne va pas les retrouver seulement au ministère des Sports, dans un casino ou dans un prêt à porter. Lorsque ces billets sont émis, ils sont déposés chez des personnalités morales bien identifiées. Comme exemple banal, des billets d’invitation ont été déposés chez les chefs de quartiers, qui sont responsables des groupes de personnes bien identifiées. Ces chefs de quartiers prennent la responsabilité d’inviter des gens. Lorsque ces personnes arrivent au stade, on sait qu’elles sont invitées par tel, assises dans une tribune X. Les gens n’auront pas besoin de chercher ces billets d’invitation. Ces billets d’invitation les retrouveront sur place, chez elles. Depuis ce jeudi la distribution a commencé.

C’est combien de billets d’invitation ?
Le nombre est proportionnel à celui des places assises dans le stade ; je parle d’environ 40.000 billets d’invitation, parce que ce stade a 40.122. On ne peut pas aller au-delà. Sinon, nous courons le risque de sanction par la Caf.

Lors du match de la demi-finale de mardi dernier, il y a eu un trop plein et des gens avaient acheté des billets et d’autres avaient des invitations. Qu’est-ce qui peut expliquer cela ?
C’est vous qui estimez qu’il y a eu un trop plein. Votre constat ne peut être crédible que s’il est déclaré par un officiel de la Caf. Si la Caf l’avait constatée, elle l’aurait signifié aux autorités compétentes par une correspondance.

Quels sont les conseils pratiques que vous pouvez donner aux spectateurs qui viendront ?
A événement spécial, dispositions particulières. Les Camerounais se sont toujours bien comportés. Les portes du stade seront ouvertes dès 9h. Ils doivent bien utiliser le confort qui est mis à leur disposition. Des poubelles ont été déposées dans tous les coins du stade pour accueillir les déchets ; ne pas poser les pieds sur les sièges. Des toilettes ont été aménagées pour permettre aux uns et aux autres de se soulager. Il y en a pour les hommes et d’autres pour les femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *