Société

Faux médicament contre la drépanocytose en circulation : l’inventeur du Drépanovax tire la sonnette d’alarme

Suite à des cas répétés d’actes d’usurpation de titre, d’escroquerie commercial et de contrefaçon du Drepanovax, un médicament contre la drépanocytose, par certains individus sans foi ni loi, Raphaël Nitcheu, son inventeur, est monté récemment au créneau par le billet d’un communiqué radio-presse, pour dénoncer et décline toutes responsabilités des actes délictueux posés par ce réseau de faux agents se réclamant de travailler pour le compte du LABO NITEL, dont il en est de Directeur Général.

Le cas patent de cette pratique infâme est celui d’un monsieur qui s’est fait extorquer la rondelette somme de 70 000 francs CFA, par un certain Kana Mathieu qui manifestement serait le chef de gang de ce vaste réseau. Selon les déclarations de cet homme, c’est après les investigation qu’il s’est rendu à l’évidence que ce dernier qui se faisait passer pour le Dr Raphaël Nitcheu, n’était ni plus ni moins qu’un voleur à col blanc. Même si plus tard il est passé aux aveux, il important de souligner qu’entre temps, la santé de l’enfant à qui on administrait un faux drépanovax en lieu et place du vrai, s’est considérablement dégradée, au point où il a été interné d’urgence, pour des soins intensifs.

Dans le même communiqué le DG du laboratoire de recherche Ethnobotanique, Ethnopharmacognostique et d’application des plantes issues de la flore africaine et camerounaise attire l’attention de ses patients à plus de vigilance et se réserve le droit de poursuite judiciaire contre tous ces délinquants devant les tribunaux pour leurs actes criminels. D’autre part, il rappel à l’opinion national et internationale que la prise en charge d’un drépanocytaire se fait exclusivement à l’agence centrale sise à la Nouvelle route Nsimeyong à Yaoundé répondant aux contacts ci-après : +237 677 74 53 85 / 677 25 25 37 / 694 19 35 40.

Pour mémoire, depuis le début de la prise en charge des patients souffrant de la drépanocytose en 2008 par ce laboratoire, plus de 6000 personnes ont recouvré la santé. Pour s’en convaincre, l’ensemble des dossiers des patients est disponible et consultable à la Direction Générale de LABO NITEL. Concernant le Drépanovax, c’est un extrait des plantes camerounaises dont l’efficacité a été démontrée dans la lutte contre la drépanocytose. Médicament à large spectre, elle favorise entre autres, la production d’hémoglobine fœtale chez les patients drépanocytaires. Ce produit fait l’objet d’une délivrance d’un brevet d’invention suivant arrêté N°09/139/OAPI/DG/DGA/DPI/SBCT du 30 juin 2009 par l’organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) .

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page