Sport

Exclusif : André ONANA a été auditionné par le Directeur du Cabinet Civil, Samuel MVONDO AYOLO

Le gardien de but camerounais expulsé de la tanière des lions indomptables pendant la coupe du monde au Qatar, André ONANA est arrivé au Cameroun la semaine dernière.

Le week-end, sur instruction de Paul Biya, il a rencontré le directeur du cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo qui lui a posé des questions sur ce qui s’est passé au Qatar pour l’information du chef de l’Etat.

Par la suite, une enquête a également été ouverte par la délégation générale à la sûreté nationale sur la débâcle des lions au Qatar.

Lire aussi
Tournoi Aïsha Buhari : Les Lionnes du Cameroun s’inclinent d’entrée

Plusieurs camerounais pensent comme Dominique Savio Ottou qui s’offusque : « Messieurs Samuel Eto’o et Rigobert SONG doivent faire l’objet d’une enquête judiciaire suite à cette débâcle de l’équipe du Cameroun. Eto’o doit justifier l’utilisation des deniers publics débloqués. Beaucoup de milliards pour rien. Il a vendu le rêve aux camerounais »

237online.com avec BORIS BERTOLT

2 commentaires

  1. N’est ce pas ce même Boris Bertolt qui nous disait il y a seulement deux mois que les fonds débloqués pour la coupe du monde seront géré (sur décision du président de la République) par le ministre des sports et part l’agent comptable du ministère des Finances ?
    D’où vient il que le même nous dise aujourd’hui qu’Eto’o doit justifier l’utilisation des fonds qui ont été selon lui géré par d’autres ?
    Ou alors il nous pour des ploucs sans mémoire ?

  2. Boris Bertolt! Tsuip!!! Etoo écrit son histoire, tant bien que mal. Vous commentez avec ou sans jalousie et haine. Il vous a vendu des rêves, donc vous croyez à ses rêves? A voir vos critiques, vous n’y croyez pas. Maintenant toujours sur votre meme éditoriale vous demandez des comptes pour quelque chose à laquelle vous ne croyiez pas. Quel paradoxe. Il s’est fixé des objectifs qu’il n’a pas pu atteindre. Il va rendre compte à Son employeur et pas aux mécréants

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page