Société

Etats-Unis : Rapatriement de 60 camerounais en situation irrégulière

C’est la suite d’une opération de rapatriement débutée l’année dernière sous Donald TRUMP, le désormais ex Président américain.

60 Camerounais en situation irrégulière aux Etats Unis bientôt rapatriés au Cameroun. Ils arrivent en principe jeudi prochain via un vol spécial, d’après le ministère des relations extérieures. A travers son antenne protocolaire et consulaire à Douala, cette administration demande au directeur de l’aéroport international de Douala de bien vouloir prendre les « dispositions particulières » en raison du « contexte socio politique, sécuritaire et sanitaire » que connait le Cameroun. C’est la suite d’une opération de rapatriement débutée l’année dernière sous Donald TRUMP, le désormais ex Président américain.

Il faut dire qu’en 2020 plus précisément au mois d’Octobre, 81 Camerounais étaient revenus des Etats-Unis d’Amérique En situation irrégulière dans ce pays, ils étaient arrivés à l’aéroport international de Douala où des dispositions avaient été prises pour leur accueil par les autorités camerounaises. Au ministère des Relations extérieures, l’on avait d’emblée préciser qu’il s’agit d’une « procédure régulière en matière d’immigration dans ce pays et même dans les échanges entre les Etats-Unis d’Amérique et le reste du monde ».

Lire aussi
Affaire des Cni : Féconde Noah veut une concertation entre la Dgsn et le Parlement

Ainsi, donc, 81 Camerounais, formellement identifiés comme tel, s’étaient retrouvés, avec un millier d’autres personnes en situation irrégulière au Centre de détention dans l’Etat du Texas dans le sud-est des Etats-Unis d’Amérique. Si ces compatriotes provenaient des dix régions du pays, nombreux parmi avaient néanmoins cru évoquer quelque menace sur leur sécurité au Cameroun. « Ce qui n’a pas convaincu les autorités américaines qui ont pris toutes les dispositions en la matière pour le retour de ces personnes », précisait notre source à C.T.. C’est ainsi que la plupart de ces personnes ont essayé de rentrer aux Etats-Unis en passant par les Etats voisins du Texas, dont le Mexique. L’avion qui avait quitté les Etats-Unis d’Amérique ce jour avait à son bord, un peu plus de 120 personnes en situation irrégulière, au rang desquelles les 81 Camerounais.

Lire aussi
Cameroun/Massacres de février 2008 - Hugues Seumo : « L’hommage aux victimes procède du devoir de mémoire »

Aux côtés de ces personnes annoncées pour accueillir ses compatriotes qui voient ainsi leur rêve américain brisé se trouvent des personnels de santé et des agents de sécurité. Du côté camerounais, précise-t-on au ministère des Relations extérieures, des dispositions sont déjà prises pour leur accueil. Bienvenu au bercail.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page