International

Erdogan ne veut pas couper ses relations avec Poutine à cause de l’Ukraine

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a annoncé jeudi qu’il n’envisageait pas de couper ses relations avec son homologue russe Vladimir Poutine à cause de la situation en Ukraine.

« Nous menons une politique équilibrée dans nos relations avec la Russie et l’Ukraine. Je n’ai pas envie de couper les liens avec M. Poutine ou M. Zelenski », a-t-il lancé lors d’une rencontre avec des représentants de la jeunesse turque à Ankara.

Recep Tayyip Erdogan a rappelé qu’il avait délégué son porte-parole Ibrahim Kalin pour négocier avec des partenaires russes et ukrainiens. « Nous poursuivrons ces efforts dans le futur, car le déclenchement d’une nouvelle guerre mondiale ne serait pas bénéfique pour notre région ou le monde, a-t-il indiqué. Nous avons différentes relations avec les deux parties. Aujourd’hui, nous mettons en œuvre un projet commun avec la Russie dans le domaine de l’énergie nucléaire. J’espère que nous serions en mesure de mener à bout la construction de la centrale nucléaire d’Akkuyu et de la mettre en service en 2023. Il s’agit pour nous d’une ressource très importante. »

237online

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page