Economie

Énergies renouvelables : Huawei s’engage pour une société verte et sans carbone

Le géant chinois des solutions digitales a organisé un forum sur les énergies renouvelables le 6 octobre 2022 à Douala, pour explorer les pistes de la numérisation de ce secteur.

Le forum a réuni les acteurs du secteur de l’énergie au Cameroun, des experts en TIC, des opérateurs économiques. Placé sous le thème « Une numérisation énergétique de pointe pour une société intelligente sans carbone et verte« , le forum a permis d’explorer les pistes de la numérisation du secteur pour une société verte et sans carbone.

En effet, le Cameroun a opté pour la production décentralisée de l’électricité à partir des sources d’énergies renouvelables notamment dans les zones rurales éloignées du réseau électrique conventionnel. A la Cop 21 à Paris en 2015, le pays a pris des engagements de situer à 25% la contribution des énergies renouvelables dans le mix énergétique à l’horizon 2035. Mais l’atteinte de ces objectifs nécessite activement l’implication des entreprises privées, des bailleurs de fonds et des partenaires au développement.

C’est dans cette optique que Huawei s’est engagé à accompagner l’État dans un projet de construction de 1000 centrales solaires photovoltaïques pour les populations des zones rurales. A ce jour, a-t-on appris, près de 350 localités sont déjà servies. Mais Huawei veut aller plus loin en proposant une société verte et intelligente. Pour Gong Yuqing, Président de Huawei Northern African digital Power business, « les solutions Huawei permettent une restauration du climat, une préservation des ressources naturelles, une baisse des coûts de l’électricité entraînant un développement économique ».

Huawei logo BON
Énergies renouvelables : Huawei s’engage pour une société verte et sans carbone 4

Ces solutions, a-t-il poursuivi, permettent également une réduction des accidents sur les autoroutes, puisqu’il y aurait des capteurs pour détecter le mouvement de chaque voiture sur la route. Pour y parvenir Huawei a innové avec les solutions « i Site Power » qui sont alternatives et adéquates pour des soucis, d’énergie, aussi bien pour les particuliers que les chefs d’entreprises qui pourront économiser l’énergie et de générer des profits dans un contexte où les coupures d’énergie sont légions.

A travers ce forum, Huawei a jeté les bases pour une réflexion plus profonde. « En parlant de digitalisation, il ne s’agit pas seulement des télécommunications. On va désormais parler de la digitalisation de l’énergie avec la production des énergies vertes. Après beaucoup de travail et de recherche, Huawei a pensé à mettre sur pied une solution d’énergie numérique qui est essentiellement axée sur l’utilisation des énergies renouvelables, et qui pourrait considérablement diminuer l’émission de gaz carbonique dans l’air et de ce fait, contribuer à l’assainissement de l’environnement pour un monde plus sain et sans carbone », a indiqué Edmonde Djiokeng Teboh, Directrice des Relations Publiques de Huawei en zone CEMAC. Les dés sont donc jetés pour un partenariat gagnant-gagnant entre les acteurs des énergies renouvelables et Huawei pour une énergie électrique propre, sans carbone.

Gong Yuqing
Gong Yuqing, Président de Huawei Northern African digital Power business

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page