Emmanuel Macron et Boris Johnson ont convenu de réduire les tensions entre les deux pays

Macron et Boris Johnson

La réunion entre le président français Emmanuel Macron et le premier ministre britannique Boris Johnson, en marge du sommet du G20 à Rome, a permis de réduire les tensions entre les pays. C’est ce qu’a indiqué un porte-parole de l’Élysée

Selon l’Elysée, « La réunion a permis de prendre des mesures pratiques et opérationnelles le plus vite possible pour éviter une montée de la tension », rapporte la chaîne de télévision BFM. Selon ce porte-parole de la présidence française, au cours de la réunion, le dirigeant français a déclaré qu’il attendait de Londres le respect des accords de pêche.

Le différend entre la France et le Royaume-Uni concernant les licences de pêche s’est considérablement aggravé ces derniers jours. Paris affirme qu’il manque quasiment 50% des licences chez les pêcheurs français. La partie française s’est dite prête à imposer des sanctions contre le Royaume-Uni début novembre, sauf changement de la politique britannique avant cette date. Les premières de ces mesures s’appliqueront à compter du 2 novembre, à savoir « des contrôles douaniers et sanitaires systématiques sur les produits débarqués (en France) et l’interdiction de débarquement de produits de la mer, avec des contrôles sur les camions ».

Londres a promis une réponse adéquate si les sanctions seraient imposées. La partie britannique affirme qu’elle respecte pleinement les accords de l’UE et a approuvé 98% de demandes des pêcheurs européens qui avaient l’intention de pêcher dans les eaux britanniques.

La Commission européenne a appelé les deux États à régler le différend dans les meilleurs délais. Les pourparlers entre les pays se poursuivront à Bruxelles la semaine prochaine.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *