Sport

Éliminatoire Coupe du monde 2022 : Comment les Lionnes U17 ont été laminées

La sélection cadette féminine U17 de football a été battue 1 but contre 4 par la Tanzanie, en match aller comptant pour le dernier tour qualificatif dimanche à Yaoundé.

Toko Njoya Achta et ses coéquipières ont été laminées à domicile 1 but contre 4 face aux Serengeti girls de la Tanzanie. Les pouliches de Stéphane Ndzana, l’entraîneur national, ont ainsi réduit leurs chances de qualification pour la Coupe du monde de leur catégorie qui se disputera cette année en Inde. C’était dimanche dernier au stade Omnisports Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

Clara Cleitus Luvanga a été la vedette de cette rencontre, pour avoir mis la défense camerounaise à rude épreuve. Auteure d’un triplé (26ème, 63ème et 71ème minute), l’attaquante tanzanienne a été insaisissable, avec son physique impressionnant, tendant au masculin. Faisant douter le public de son genre. Elle a d’ailleurs été sifflée par les spectateurs du stade Ahmadou Ahidjo. Sorti Evarist Tossy avait ouvert la marque dès la 4ème minute de jeu. Les Lionnes cadettes ont répliqué à la 22ème minute par Bernadette Ngaseh Mbele à la suite à une passe de la capitaine Toko Njoya Achta. La joie était de courte durée pour les Camerounaises. La faute à Clara Cleitus Luvanga, qui a été sans pitié, permettant ainsi à son équipe de prendre une belle option pour la qualification à cette phase finale de la Coupe du monde. « Physiquement, la Tanzanie ne nous a pas impressionné, parce qu’on a l’habitude de jouer avec de tels gabarits en championnat. Pour ce qui est de notre performance, on a beaucoup défendu. C’est des choses qui arrivent. C’est ça le football », a declaré Toko Njoya Achta, la capitaine de l’équipe nationale du Cameroun. 

Lire aussi
Cameroun - Can 2021 : interpellation de tous les ministères concernés

Pour la manche retour le 5 juin prochain à Zanzibar, l’entraîneur camerounais a reconnu que le match ne sera pas facile. Il a promis de faire les réajustements nécessaires pour pouvoir remporter la partie et décrocher le ticket pour la Coupe du monde Inde 2022.
Mais d’ici là, le Cameroun a porté des réserves de qualification sur Clara Cleitus Luvanga. A leurs yeux, la joueuse tanzanienne n’a rien d’une femme. La commission médicale du match a été instruite d’examiner Clara Cleitus Luvanga pour déterminer son genre. Les rapports ont été ensuite transmis à la Caf et à la Fifa. Et selon des indiscrétions, Clara Cleitus Luvanga a plutôt tout d’un homme.
Doris Ongmissileba (stagiaire)

Lire aussi
Voici comment réussir son penalty, selon Fadiga

Réactions

Bakari Shime, entraîneur de la Tanzanie : « Le match n’a pas été facile »

Ce n’était pas facile de battre le Cameroun. Je saisis cette opportunité pour remercier et féliciter les joueuses qui ont respecté les consignes à la lettre. On a pris l’avantage à l’issue de ce match aller et je crois que ce sera pareil à Zanzibar (…) Même de notre côté, nous avions des doutes sur certaines joueuses camerounaises. Mais je crois que le Cameroun est un peuple clément. Nous n’avons pas pris des joueuses en dessus de l’âge requis. Nous espérons que ces doutes ne sont pas vrais. Pour le cas de Clara Cleitus Luvanga, c’est sa nature. Le match a été très difficile tactiquement et physiquement.

Stéphane Ndzana, entraîneur du Cameroun : « On a été surpris »

Nous ne nous attendions pas à ce résultat. C’est un match de football. Et peut-être l’entraîneur tanzanien a décortiqué notre jeu comme vous le dites. Mais, j’ai beaucoup remarqué que la Tanzanie avait des joueuses un peu plus physiques que les nôtres. On a eu des doutes sur le genre de certaines. Je crois que c’est à partir de là que le bateau a coulé. Quand on a encaissé autant de buts, on a toujours des idées. C’est vrai que, ce sera un peu difficile. Je crois qu’on a des idées pour faire certains changements et faire mieux là-bas. On a étudié le jeu tanzanien et à la dernière minute, nous avons été impressionnés par leur physique. Je crois que c’est ce qui a joué sur le moral des filles. Nous étions trop sûrs de nous et on a été surpris.

Lire aussi
Cameroun - Affaire Fecafoot : Le grand tourbillon

237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page