Economie

Crise anglophone : Le Cameroun concède 300 000 ha de forêts

Le ministre camerounais des Forêts et de la Faune, Jules Doret Ndongo, vient de rendre public un avis d’appel d’offres en direction des entreprises forestières en activité dans le pays, dans le cadre d’une procédure de mise en concession de 387 954 hectares (ha) de forêts dans les régions de l’Est et du Centre du pays.

Et l’exploitation de trois des cinq unités forestières d’aménagement (UFA) mises en concession est réservée aux « sociétés ayant des UFA dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, et/ou leurs partenaires », précise l’avis d’appel d’offres du ministre Doret Ndongo. Les trois UFA réservées aux exploitants forestiers actifs dans les deux régions anglophones du Cameroun couvrent une superficie totale de 287 562 hectares. Ce qui représente 74% des forêts en cours de mise en concession dans le cadre de l’appel d’offres sus-mentionné.
Le gouvernement ne précise pas les raisons de la priorisation des entreprises opérant dans les deux régions anglophones du Cameroun. Mais, cette mesure devrait soutenir ou relancer les activités des exploitants forestiers victimes de la crise dite anglophone, qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis fin 2016.

H.N.IV / 237online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page