Coupe de la Confédération : Coton Sport récuse les arbitres du match retour

Coton Sport

Le club de Garoua vient d’écrire à la CAF pour lui signifier la partialité des officiels égyptiens au match aller contre la KSK, et demande que soient remplacés les Tunisiens déjà désignés pour la rencontre de dimanche prochain.

Les dirigeants de Coton Sport de Garoua sont très furieux et l’ont fait savoir à la Confédération Africaine de Football (CAF) par une lettre qu’ils auraient, selon le responsable de la communication du club, transité à la fédération Camerounaise de Football (Fécafoot). Une lettre dans laquelle on peut lire : « nous avons l’honneur de porter à votre attention les irrégularités constatées au cours de la rencontre citée en objet ayant opposé le 20 juin 2021 au Stade Omnisport Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, le Coton Sport de Garoua (Cameroun) à la Jeunesse Sportive de Kabylie (Algérie). Ces irrégularités relèvent notamment du refus par le trio arbitral d’avoir recours à la VAR sur un fait de jeu éligible à cette règle qui aurait pu à lui seul changer le résultat final de la rencontre et le cas échéant, l’issue de la qualification pour la finale de la compétition ». Le club de la Bénoué, plénipotentiaire du Cameroun à cette édition 2021 de la coupe de la CAF se réveille enfin et porte au grand public sa frustration issue du comportement des arbitres des matches face à la JSK, depuis le mois de mars 2021.

Battus à chaque fois par cette équipe algérienne à cause des erreurs d’arbitres que ce soit en Algérie ou au Cameroun, les dirigeants de Coton sport de Garoua qui n’avaient jusque-là pas fait une sortie officielle à propos, ont tenu à préciser la goutte d’eau qui a débordé le vase : « En effet, l’action conduite à la 70éme minute de jeu par le numéro 26 de Coton Sport (SOUAIBOU MAROU) dans le camp adverse s’est soldée par un cafouillage dans les buts algériens. La balle est retombée dans les buts en ayant entièrement franchi la ligne mais curieusement, le trio arbitral égyptien n’a, sans motif validé le but d’égalisation à 2 partout. On aurait pu penser que dans une situation pareille prévue du reste par le règlement, ils auraient eu recours aux images vidéo ; Il n’en fut rien. Toutes les images vidéo de l’action mises à notre disposition in fine par la réalisation montrent pourtant et sans ambiguïté que la balle a été récupérée derrière la ligne des buts par le défenseur algérien, lui-même assis à l’intérieur des buts et derrière la ligne (vidéo en pièce jointe). Mais curieusement, et contre toute attente devant un public médusé, les arbitres n’ont pas validé le but ».

Alors que l’équipe de Garoua s’apprête à aller en Algérie pour le match retour, elle a tenu à signifier à la CAF qu’elle ne jouera pas avec les arbitres tunisiens, encore voisins des Algériens : « Au regard de ces faits nous sollicitons à travers notre fédération, une application rigoureuse du règlement de la compétition (Coupe CAF) et que vos organes spécialisés sanctionnent ce trio arbitral dont l’incompétence voire la partialité ne sont plus à démontrer. Fort de tout ce qui précède, notre club est en droit de récuser les arbitres ayant une proximité géographique et culturelle avec l’Algérie lors du match retour ». La réaction de la CAF est attendue.

David Eyenguè

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *