Afrique

Côte-d’Ivoire : qui sera le candidat du RHDP à la présidentielle d’octobre prochain ?

Après la mort subite d’Amadou Gon Coulibaly, candidat du parti d’Alassane Ouattara pour la présidentielle d’octobre, il est plus que probable que ce dernier revienne sur sa décision de ne pas briguer un troisième mandat.

La Côte-D’ivoire est sous le choc. Le Premier Ministre Ivoirien et non moins candidat désigné du RHDP (le parti au pouvoir) à l’élection présidentielle qui se tiendra en octobre prochain est passé de vie à trépas le mercredi 08 juillet 2020 à Abidjan. S’il est vrai que beaucoup de personnes s’inquiétaient sur l’état de santé d’Amadou Gon Coulibaly, personne en revanche ne s’attendait à une mort aussi brusque.

Il revenait juste d’un séjour sanitaire en France. Parti pour quelques semaines seulement, finalement son séjour a duré deux mois. Il est rentré en Côte-D’ivoire jeudi dernier et assistait à son tout premier Conseil de Ministre ce mercredi 08 juillet. C’est au cours de cette réunion gouvernementale qu’il a eu un malaise. Ensuite il a été transféré vers une clinique où il est malheureusement décédé.

Lire aussi
Sommet des Chefs d’États de la CEDEAO : Vers la levée des sanctions qui pèse sur le Mali

Mais au-delà de la perte d’un grand homme d’Etat tel que l’a fait savoir le Président ivoirien Alassane Ouattara, il faudra rebattre les cartes en vue de la prochaine élection présidentielle car, Amadou Gon Coulibaly était candidat pour succéder au Président sortant Alassane Ouattara. Si la Côte-D’ivoire est en deuil aujourd’hui, le parti fondé par Ouattara en l’occurrence le RHPD, est orphelin de son candidat.

En effet il y a quelques mois le Président ivoirien avait désigné son dauphin Amadou Gon Coulibaly pour concourir à la présidentielle d’octobre prochain afin de lui succéder. Le problème, qui se pose aujourd’hui après la mort du dauphin, c’est que les candidatures pour la présidentielle d’octobre doivent être déposées d’ici la fin du mois de juillet.

Lire aussi
L'armée nationale libyenne prend le dessus avec des missiles rénovés de l'ère soviétique capables de frapper des cibles terrestres et maritimes

Or il n’y a pas Officiellement un véritable plan ‘’B’’ au sein du RHDP. Aucun nom n’a vraiment été avancé jusque-là. Selon certains analystes cela pourra pousser potentiellement Ado à revenir sur sa promesse de ne pas briguer un troisième mandat. Certes la Côte-D’ivoire est encore en deuil, mais la politique reprendra vite ses droits d’ici peu, et on verra bien la suite.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page