Coronavirus : L’Afrique a la capacité de se tirer d’affaire, selon le Mindef

Cyrille serge Atonfack au front

Dans son tout éditorial, le Chef de division de la Communication du Ministère de la Défense (MINDEF) soutient la thèse selon laquelle l’Afrique, et notamment le Cameroun peuvent éradiquer le Covid-19, contrairement à ce que des gens pensent.

A l’heure actuelle, l’Afrique reste le continent le moins touché par la pandémie de Covid-19. Au Cameroun par exemple, le bilan de cette maladie fait état de 8681 cas de personnes testées positives et 212 décès. Des chiffres inférieurs à ceux des pays d’autres continents. Selon le Capitaine de Frégate Cyrille Serge ATONFACK GUEMO, le coronavirus fait du mal certes, mais son avènement prouve tout de même que l’Afrique en général, et le Cameroun en particulier ont les armes pour faire face à la difficulté : « … la crise sanitaire propagée par le coronavirus est venue infliger un cinglant démenti aux prétentions des prospectivistes et autres bonimenteurs, qui de bonne foi ou par d’obscurs desseins, ont entrepris de nous projeter le plus longtemps possible, loin de toute logique élémentaire, loin de toute critique rationnelle », lit-on l’éditorial dont a eu copie 237online.com.

Le Chef de Division de la Communication du MINDEF affirme que l’ennemi commun peut être vaincu. Mais pour ce faire, « nous devons avant et après tout, compter sur nos propres forces ».

Il poursuit. « Pendant que l’heure est au déconfinement sous d’autres cieux, l’hécatombe promise ne se décide toujours pas à dépeupler l’Afrique », renchérit le patron de la communication du Mindef qui pense qu’ « En associant la pharmacopée ancestrale à la médecine moderne, nous sommes capables de faire en sorte que jamais cela ne se produise, ni de manière brutale, ni dans la durée ».

« Observons les mesures-barrières, et chassons le COVID-19 du Cameroun, de notre continent ! », conclut le Capitaine de Frégate Cyrille Serge ATONFACK GUEMO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *