Conséquences du Coronavirus au Cameroun : Importation de viande et poisson suspendu

Viande et poissons importés

Une mesure suspensive qui va entraîner indubitablement une flambée de prix sur le marché.

Le 03 février dernier, le Dr. Taïga ci-devant Ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales (Minepia) a signé un communiqué dans lequel il interdit désormais sur le territoire camerounais, toute importation de viande et de poisson en provenance des pays touchés par le coronavirus.
S’il est vrai que jusqu’ici aucun cas d’infection de coronavirus n’a encore été signalé sur le territoire camerounais, Christian Lemaga économiste et enseignant à l’Institut Universitaire Siantou, pense que la décision du Minepia vient à point nommée d’autant plus qu’il s’agit des mesures de prévention contre cette pandémie qui compte déjà des morts hors de son berceau, la République Populaire de Chine. Entre autres précautions, la suspension jusqu’à nouvel ordre de la délivrance des avis techniques d’importation d’animaux vivant, de produits d’origine animales et halieutique frais ou congelés et non manufacturés, provenant des pays abritant des foyers actifs du coronavirus.

A cet effet, le Dr. Taïga préconise qu’il est nécessaire de « prendre toutes les dispositions pour maintenir la veille sanitaire active des services vétérinaires sur toute l’étendu du territoire national, et de renforcer les mesures d’inspection et de contrôle sanitaire vétérinaire aux frontières portuaires, aéroportuaires et terrestre, ainsi qu’aux différents postes de contrôle sanitaire ».

Cependant ces mesures aussi salutaires fussent-elles auront indubitablement des conséquences sur l’économie camerounaise. Rupture de stock des produits suscités, pénurie, et bien évidemment flambée de prix sur le marché. Il est au moins connu de tous qu’une bonne cargaison de poisson vendu sur le marché camerounais provenait de la Chine. Dans cette cargaison s’y trouvait le maquereau chinois, la matière 1ère de tous les braiseuses de poisson. En plus quand on sait quelle place occupe le poisson dans l’alimentation des camerounais, depuis que la viande est hors de porté des ménages, le pire est à craindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *