Concours de la police : Les 1605 admis sont connus

Les résultats définitifs ont été publiés hier à l??Ecole nationale supérieure de police de Yaoundé. Quelques minutes avant l??ouverture du portail de l??Ecole nationale supérieure de police, les candidats aux concours sont inquiets. Plusieurs sont revenus après la déception matinale. « La presse a annoncé les résultats du concours, alors je me suis précipité ici aussitôt le jour levé, en vain », explique un candidat. Certains ont déjà fait plusieurs aller-retour entre la buvette d??en face et l??école, histoire de prendre leur mal en patience. C??est à 15h que le portail s??ouvre enfin, délivrant la centaine de

candidats présents. Collés contre un mur dans l??enceinte de l??établissement, les listes définitives ainsi que les listes additives sont prises d??assaut par les candidats. 1605 candidats en tout ont été reçus avec succès aux différents concours de la police. En détail, 1555 ont réussi les concours directs et 50 les concours professionnels d??élèves commissaires, officiers et inspecteurs. Selon les listes, pour ce qui est des concours directs, on comptera désormais 48 élèves commissaires, 106 élèves officiers, 321 élèves inspecteurs et 1080 élèves gardiens de la paix. Concernant les concours professionnels, on dénombre cinq élèves commissaires, 15 élèves officiers et 30 élèves inspecteurs de police. Ces résultats paraissent un an après l??étape des visites médicales et des épreuves physiques d??incorporation de février, mars et avril 2009. Une longue attente récompensée pour les lauréats. Christelle Mafokou, 23 ans, a été reçue au concours des gardiens de la paix. « J??ai présenté le concours avec le niveau CEP. Je suis plutôt surprise, car c??est la première fois que je fais un concours, et en plus je le réussis. Je suis prête pour le début des cours », s??est fièrement exprimée la future gardienne de la paix. L??euphorie a bien sûr gagné bon nombre d??admis. Le 22 mars prochain, les intéressés se présenteront pour les formalités d??inscription préalables au début effectif des cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *