Société

Comment Ernest OBAMA a orchestré le départ d’André ONANA de la tanière des lions deux heures avant le match face à la Serbie

André ONANA jusqu’à 10h ce matin était au sein de l’équipe. La veille déjà il avait fait part à certains de ses coéquipiers qu’il n’appréciait pas les. Voix tactiques de Rigobert Song.

Ce matin, les lions se regroupent pour écouter le 11 entrant. C’est à ce moment que André ONANA prend la parole. Il suggère que sur la base du précédent match Aboubakar Vincent doit être aligné en première mi-temps au même moment que Choupo Moting.

Par la suite il suggère également que Nicolas Nkoulou puisse entrer en deuxième mi-temps. Des discussions s’engagent. Dans la salle de trouve un individu : Ernest Obama. Il écoute tout.

Lire aussi
Fondation Ayah contre Ernest Obama : Les débats s’ouvrent le 10 août au tribunal

Alors que Rigobert Song tente de convaincre ONANA, Ernest Obama sort de la salle et court informer Samuel Eto’o de l’attitude d’Andre ONANA.
Dadis Camara qui est au courant du fait que André ONANA a déjà confié qu’il n’apprécie pas son omniprésence débarque dans la salle. Il gronde. ONANA fait savoir que ce n’est pas parce qu’on est allé appellé Eto’o qu’il ne va pas dire ce qu’il pense.

C’est alors que Samuel Eto’o prend la décision d’expulser du groupe André ONANA. Très vite, les responsables de la FECAFOOT confient à l’AFP que le motif est : problème de discipline.

Lire aussi
Cameroun : Le coût de la libéralisation à Ngaoundéré

André ONANA a assisté au match dans les gradins. Il quitte finalement le Qatar dans les prochaines heures.

BORIS BERTOLT

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page