International

Charles Michel a exigé de la Serbie d’imposer des sanctions contre la Russie

Le président du Conseil européen Charles Michel a exigé de la Serbie d’imposer des sanctions contre la Russie. C’est ce qu’a déclaré jeudi le président serbe Aleksandar Vucic lors d’une conférence de presse conjointe avec M. Michel.

« Nous avons parlé de l’attaque russe contre l’Ukraine, du conflit militaire. Le président Michel a exprimé de manière très forte la volonté et l’attente de l’UE que la Serbie adhère aux sanctions contre la Russie. J’ai informé M. Michel de notre situation et de nos positions et je tiens à le remercier pour tout soutien », a-t-il fait savoir.

Le président serbe a noté que l’objectif de son pays était de devenir membre de l’Union européenne. « Ce n’est pas une question émotionnelle, c’est une question de raison. Le chiffre d’affaires de la Serbie avec l’UE s’élève à 31 milliards d’euros en 2021, le commerce de biens et de services – 37 milliards, 60% du chiffre d’affaires de la Serbie provient de l’UE, l’UE est le principal investisseur dans notre pays, 67% des investissements proviennent de l’Union européenne », a-t-il conclu.

Le 24 février, le président russe Vladimir Poutine a annoncé la tenue d’une opération militaire spéciale en Ukraine en réponse à l’appel à l’aide des dirigeants des Républiques du Donbass. Il a souligné que les projets de Moscou ne comprenaient pas l’occupation des territoires ukrainiens, l’objectif étant la démilitarisation et la dénazification du pays. En réponse, les États-Unis, l’UE, le Royaume-Uni, ainsi que plusieurs autres États ont déclaré qu’ils imposaient des sanctions contre des personnes physiques et morales russes.

237online

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page