Cameroun: Zacharie Wandja, nouveau Pca de la Panthère du Ndé

Il a remplacé Célestine Ketcha Courtès, au cours d’une réunion du Conseil d’administration tenue le 31 décembre dernier, à Bangangté.
Le championnat de football de première division, ligue 1, sera, sauf changement de dernière minute, lancé le 16 janvier prochain. Les clubs d’élite s’activent. Ils mettent la dernière main aux préparatifs, notamment en ce qui concerne les recrutements de nouveaux joueurs et coaches. Certaines équipes ont renouvelé leur staff dirigeant. Dans la région de l’Ouest, département du Ndé,  de nombreuses dispositions sont prises afin de permettre à Nzuimanto, malheureux finaliste de la coupe du Cameroun 2015 face à Union des mouvements sportifs de Loum (0-2), d’aborder la nouvelle saison avec confiance. La première action a consisté à changer de président du Conseil d’administration. Ainsi, Célestine Ketcha Courtès a cédé sa place à Zacharie Wandja.
C’est à l’unanimité des membres présents que cet opérateur économique, bien connu dans le secteur du bois, a été choisi comme nouveau président du Conseil d’administration de Panthère sportive du Ndé. Il aura pour principale mission, de mettre fin aux guéguerres de leadership qui ont, pendant près de trois saisons, divisé les administrateurs de la Panthère.
«Ma première mission est de maintenir le cap, apporter une touche personnelle pour viser un peu plus haut. Et pour cela, on devra remporter des victoires sur le terrain, remporter des titres, et avoir des ambitions internationales», a déclaré le nouveau Pca de Panthère du Ndé. Quant à ses stratégies, il compte mettre en place «le dialogue, la concertation, l’adhésion de toutes les filles et fils du département du Ndé à ce projet ambitieux que nous sommes en train de mettre en place pour un avenir radieux de notre club».
L’équipe, qui va jouer ses matchs à Bangangté, sur un stade provisoire, en attendant la construction de son grand stade, a aussi conservé l’essentiel de son effectif. Théodore Kouetchou, adjoint la saison dernière, a été désigné entraîneur principal. Emmanuel Doumbè Bosso étant parti. Il sera assisté par Douglas Watong. Le Comité directeur veut voir l’équipe se doter d’un centre de formation opérationnel. Mais, il y a une urgence : certains joueurs attendent encore d’entrer en possession de leurs arriérés de salaire datant de la saison précédente. Des réformes qui seront mises en œuvre grâce à un budget de 239 millions de Fcfa.

Jean Robert Fouda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *