Cameroun – Yaoundé: Un des fils du milliardaire Aladji Abbo retrouvé mort dans un hôtel

Hotel cameroun





Le milliardaire et homme d’affaires de Ngaoundéré, dans la région de l’Adamaoua, porte le deuil. Un de ses fils a été retrouvé mort hier matin aux premières heures dans un établissement hôtelier de Yaoundé.[pagebreak]Difficile de savoir ce qui s’est réellement passé dans la matinée du 22 septembre dans le hall de Girafe hôtel, qui s’élève non loin de la gare de chemin de fer de la capitale. Pas d’ambiance particulière dans le hall et le personnel a le sourire commercial vers 16 heures. Le téléphone arabe qui a bruité en début d’après-midi ne permet plus de faire quelque détail d’un drame dans et aux alentours de l’hôtel. Pourtant la rumeur persiste et le ballet de ressortissants du Grand-nord qui ressortent de l’hôtel la mine serrée laisse perplexe. La réceptionniste nous explique qu’aucun membre de la direction n’est présent et qu’elle n’a rien à dire sur le sujet. Un homme adossé non loin observe l’échange hilare, mais n’acceptera pas de dire mot.
C’est par téléphone qu’un proche de la famille va nous confirmer qu’Abdoul Aziz Mohamadou Abbo Ousmane, fils du milliardaire, Mohammadou Abbo Ousmanou, alias Aladji Abbo est bel et bien décédé dans la matinée d’hier. Il n’en sait pas plus sur les circonstances de la mort, mais l’émotion dans la voix en dit long. Les riverains de l’hôtel ne souhaitent également pas s’exprimer, à l’exception d’un autochtone, qui a bien voulu satisfaire la curiosité du reporter du Messager. De ce dernier et deux autres riverains rencontrés, nous apprenons que c’est très tôt hier matin, que le corps sans vie du fils milliardaire de Ngaoundéré a été découvert. La quarantaine bien sonnée, Abdoul Aziz Mohamadou Abbo était en effet bien connu dans les parages, car il a ses habitudes depuis des années dans ce centre hôtelier. Il était également connu pour avoir la santé fragile.
Pour l’heure, le rituel funèbre de trois jours a déjà commencé au quartier Haut-Plateau de Ngaoundéré où l’homme d’affaires est installé avec sa tribu comme nous l’ont confirmé des sources familiales. Et au moment où nous allions sous presses, il nous était impossible de dire où sera la dernière demeure du défunt, à Ngaoundéré ou simplement sa dépouille est resté à Yaoundé où il a trouvé la mort comme le veulent les pratiques funèbres musulmane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *