CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
7392
Actifs
2612
Guéris
4575
Décès
205
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 5 juin 2020
Société

Cameroun: Un Procureur placé en détention à Kondengui

Ce repris de justice à peine libéré a décidé de se faire passer pour un magistrat du ministère public, chargé de l’action publique dans le ressort d’un tribunal judiciaire.

Les hommes du lieutenant Bobodji Bello – Commandant de la gendarmerie territoriale du Mfoundi viennent de frapper un grand coup. Ils ont réussi à mettre la main sur un individu qui se faisait passer pour un procureur de la république et arnaquait copieusement de paisibles citoyens.

La trentaine entamée, il a été présenté à la presse la semaine dernière. « Depuis quelques mois, il y’a les éléments de la police judiciaire que ce soit de la police ou de la gendarmerie, qui ne cessaient de se plaindre, qu’il y a des individus qui passaient des coups de fil aux procureurs de la place, que ce soit du tribunal de première instance que du tribunal de grande instance, avec des noms avérés. Des noms qui ne nous sont pas inconnus. Sauf que quand on remontait, quand on appelait personnellement ces procureurs-là, ils ne se reconnaissaient point dans ces appels… » Explique le Lieutenant Bobodji.

Lire aussi
Prison de Kondengui: Un incubateur à ciel ouvert pour le Covid-19

De la même source, l’on apprend que ce « procureur » avait des numéros d’accès stratégiques dans les unités pour faire libérer ses complices retenus pour différents motifs aussi bien dans les cellules des commissariats que dans celles de la gendarmerie. A partir d’un annuaire dont lui seul sait la provenance, il appelait les postes dans le but d’exercer un trafic d’influence et de faire libérer les gardés à vue ou alors,
obtenir des informations sur les gardés à vue pour pouvoir arnaquer leurs familles.

Apres enquêtes et recoupement, le faux procureur est tombé entre les mains des gendarmes. Et comme si cela ne suffisait pas, l’on apprend que cet individu est un repris de justice, à peine libérer de prison.

Lire aussi
Cameroun: La prison de Kondengui au bord de l’émeute

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer