Cameroun: Un préparateur de kamikazes abattu

Les militaires camerounais continuent de porter de rudes coups aux terroristes de Boko haram. Vendredi, 22 janvier aux alentours de 23h30, des soldats du bataillon des troupes aéroportées stationnés à Achigachia ont tendu une embuscade à des hommes lourdement armés venus du Nigeria.
Des combats ont duré jusqu’à 2h du matin. Les assaillants ont été mis en déroute. Dans leur fuite, ils ont laissé derrière eux les corps de deux d’entre eux. Deux fusils d’assaut Ak 47, trois boîtes de chargeurs garnies de balles, deux grenades défensives et deux porte- tout (« pousse pousse », Ndlr) ont été retrouvés près des corps.
Le lendemain vers 9h c’était au tour des soldats de l’opération Alpha du Bir de tendre une souricière. Ils avaient remarqué que les nombreux combattants de Boko haram stationnés à Kerawa au Nigeria traversaient la rivière qui sert de frontière pour se livrer à des pillages chez les populations camerounaises de la ville homonyme de Kerawa. Les quartiers à la lisière de la dite frontière étaient les plus visités. 237online.com Les commandos ont donc minutieusement préparé leur piège. Vers 9h, des hommes sont arrivés lourdement armés. Ils ont été pris à partie par les militaires. Selon nos
sources, six Boko haram ont été tués.

A.S

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *