Cameroun: Un homme tue la mère de ses jumeaux à Douala

Le nommé Ousman aurait égorgé Linda Toungué, âgée de 26 ans, parce qu’elle avait décidé de mettre un terme à leur relation.Emoi et consternation jeudi 2 avril 2015 au quartier Tergal à Douala. Incompréhension aussi chez les populations et autres voisins de Linda Toungué. Tristesse et lamentations pour les membres de la famille de la jeune femme. Et pour cause, Linda Toungué âgée de 26 ans et mère de jumeaux a été tuée dans la matinée de jeudi par Ousman, le père de ses deux jumeaux, à l’aide d’un poignard. A en croire des témoins, elle a été égorgée. Sur les lieux du drame, une foule immense. Dans ce flot de curieux constitués de voisins et autres badauds, il est difficile de se frayer un passage. Ce qui donne d’ailleurs du fil à retordre aux sapeurs-pompiers venus enlever le corps de la jeune femme et aux policiers descendus sur le terrain pour les besoins d’enquête. Dans la maison où git le corps de la défunte, une mare de sang est visible. Sur la plaque à gaz, on aperçoit une marmite de riz encore intacte, mais ouverte. Idem pour la marmite de sauce posée au sol.
Le petit désordre observé çà et là dans cet intérieur fait dire à certains qu’il y a eu bagarre entre les deux. Mais sur les circonstances exactes de ce drame, personne n’est en mesure de dire ce qui s’est passé entre Ousman et Linda dans la maison. Selon les explications de l’une des voisines de Linda, alors qu’elle devisait avec cette dernière, son compagnon est arrivé et a demandé à discuter avec elle. Ousman, précise la voisine dans son témoignage, a invité Linda dans la maison avant de dévoiler l’objet de sa visite. « Lorsqu’ils sont entrés dans la maison, je suis rentrée. Quelques minutes après, j’ai entendu des cris. Quand je suis revenue en courant, d’autres voisins aussi venaient en courant. On a aperçu Linda au sol, avec le sang un peu partout », indique la voisine encore sous le choc à cause de ce qu’elle a vu. « Je ne sais pas ce qui s’est passé dans la maison pour qu’il la tue ». Après son forfait, Ousman, va tenter de se donner la mort. Il va alors s’assener deux coups de poignard. Il sera par la suite conduit à l’hôpital Laquintinie de Douala. Où, apprend-on, ses jours ne sont pas en danger. De l’avis d’une proche de Linda, Ousman n’aurait pas supporté le fait que la mère de ses enfants ait décidé de mettre un terme à leur relation.
D’après nos informations, le jeune homme aurait contracté un mariage dans son Nord natal avec une autre femme originaire de la même région que lui. C’est après cela que Linda, se sentant trahie par celui qui a partagé sa vie durant de longues années et avec lequel elle avait des projets de mariage, aurait décidé de rompre. Ce qu’Ousman n’a pas supporté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *