Société

Cameroun : Un enseignant accusé de viol et de meurtre à Tonga

La maison de cet individu, qui a été mis aux arrêts, a été brûlée par la population, hier, lundi 7 décembre 2020.

Un seul sujet anime actuellement les bouches de plusieurs habitants de la commune de Tonga (dans le département du Ndé, région de l’Ouest). II s’agit d’une affaire de vi’ol. On parle d’un enseignement du Lycée de Tonga qui a abusé sexuelle’ment d’une petite fille âgée de 14 ans. Elle était scolarisée dans cet établissement d’enseignement secondaire.

Le présumé «vio’leur » a fait pire. Il est aussi accusé d’avoir assassiné la jeune fille dont le corps sans vie a été retrouvé dans cette même ville.

Lire aussi
Coronavirus : Présence au Cameroun du nouveau variant

D’après les informations recueillies par nos confrères de Radio Balafon, qui ont relayé cette information ce mardi 8 décembre 2020 au cours de leur édition d’information de la mi-journėe, l’enseignant a reconnu avoir commis les faits qui lui sont reproché. Ce dernier a ajouté qu’il a déplacé le corps sans vie de la scène du crime pour éloigner les suspicions.

Mis au parfum des aveux complets du mis en cause, de nombreux habitants, qui, dominés par un sentiment de colère, ont incendié son domicile privé. Ils ont agi ainsi hier, lundi 7 décembre 2020.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page