Cameroun – Télévision: Jules Domché ne quitte pas VoxAfrica. Il en devient l’Executive Director

L’ex journaliste de Canal2 International, depuis près de cinq ans Directeur Afrique Centrale de la chaine panafricaine VoxAfrica, se serait-il moqué de ses téléspectateurs ?
«Bonjour chers amis,[pagebreak]C’est avec émotion que je vous annonce que je ne suis plus le Directeur Afrique Centrale de Voxafrica.
En ce moment particulier, mes pensées et mes remerciements vont à l’endroit de tous mes collègues, ainsi qu’aux nombreux téléspectateurs qui m’ont accompagné dans cette aventure.

Merci encore à tous». Aura-t-il confié.
Voulait-il éperonner ses fans et téléspectateurs ? Peut-être pas. Le fait est qu’il y en a eu aussi qui ont pris ces déclarations pour des déclamations oiseuses, non sans dénoncer un prétexte atonique. La suite est logique ; le téléphone de Jules n’en fini pas de sonner… Mais M. Domche compte décidément plus d’amis que d’ennemis, au vu de nombreuses réactions qui ont suivi, révélant un homme à la probité incontestable, au parcours admirable, et au futur très prometteur. Hier vendredi, il décide de ne plus faire durer le suspens:

«Bonjour chers tous,
Face à vos multiples réactions et aux incessants coups de fils que je reçois, je jette l’éponge et j’admets que je ne pourrais tenir plus longtemps.
Donc, à tout à l’heure… », avant d’avouer quelques heures après:

«Re-Bonjour chers tous,
Il y a presque 5 ans de cela, lorsque je partais de canal 2 pour VoxAfrica, je disais dans une interview, « Canal2 c’est la télévision de mon cœur, VoxAfrica c’est le projet de ma vie ». Et ça, c’est encore plus vrai aujourd’hui.
Avant d’aller plus loin, je tiens à vous dire merci car vous m’apportez la preuve que malgré les dérives que l’on peut rencontrer sur les réseaux sociaux, ces instruments restent très importants pour les relations humaines de manière générale.
Pour dire vrai, j’ai été très touché par les différents messages que j’ai reçu venant des gens que je n’ai jamais rencontré, et qui ont de l’estime et de la compassion pour moi.

Pour en venir à l’objet de mon poste d’hier, contrairement à ce que certains d’entre vous ont pu penser, je ne pars pas de VoxAfrica, du moins, pas encore.

Ce qui se passe, c’est que grâce à l’équipe formidable qui m’entoure au quotidien dans ce projet, grâce à ses sacrifices multiformes, le conseil d’administration de Voxafrica a pris la décision de me nommer Executive Director de Vox Africa.
Ce nouveau défi, je l’affronte avec sérénité, parce que je sais pouvoir compter sur votre soutien, et vos critiques. Mais surtout, sur l’équipe dans laquelle je suis à VoxAfrica Afrique Centrale. Car, c’est également avec elle que je compte faire face à ce nouveau challenge.
Je terminerais en disant à tous ceux qui me trouvent des qualités, que bien que je sois sensible à leurs messages, je tiens à les rassurer que ces qualités qu’ils me trouvent ne sont pas à mes yeux un acquis, mais plutôt une motivation supplémentaire pour essayer justement d’avoir ces qualités. Pour ceux qui se sont trompés, et ils sont nombreux dans leur analyse et qui vont m’en vouloir, je leurs dis merci pour leurs messages des compassions et ça reste #SANSRANCUNE. », Conclura-t-il.

Drôle de façon de mesurer sa notoriété… Le buzz, ça marche à tout les coup !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *