Economie

Cameroun – Téléphonie mobile : affabulations déconcertantes sur le logo de ‘’Blue’’, le nouveau-né de CAMTEL

Entre conspiration et affabulation les commentaires vont bon train, aussi bien dans les chaumières, les bistrots que la rue, au sujet du logo choisi par CAMTEL (Cameroon Telecommunications) pour sa nouvelle marque connue sous le nom de ‘’Blue’’.

Alors que les spécialistes du Marketing s’accordent tous sur l’ingéniosité et la dextérité dans la conception de ce logo, certains esprits malveillants ont réussi à injecter dans l’opinion, l’idée selon laquelle, CAMTEL, à travers celui-ci, serait en train de faire la promotion des LGBLT (ce sigle représente les catégories des lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres, queer et bispirituels.)

Pourtant, en observant même à distance le drapeau des homosexuels et le logo de Blue, aucune similitude n’est perceptible à l’œil nu (sauf peut-être pour quelques illuminés qui savent lire dans une boule de cristal). Les concepteurs de ce logos font savoir par ailleurs que « Cette affiche pour le moins énigmatique est pourtant aisée de compréhension. ». En clair, il s’agit tout simplement d’un assemblage de couleurs qui font penser aux opérateurs de téléphonie mobile Orange et MTN, puis de la couleur dominante qui est le bleu, représentant CAMTEL. Un message subliminal pour dire que Blue est unique et fait la différence au travers d’offres nouvelles et différentes.

Mais comme il fallait s’y attendre certains individus, sans qu’on puisse véritable déterminer leur motivation, ont vite fait de donner une autre orientation à ce diagramme de couleur, en l’associant à la promotion de l’homosexualité. Toute chose qui n’est pas pour déplaire, de nombreux concitoyens qui affectionnent volontiers ce type de ragot. Dans un univers où la rumeur a pris une longueur d’avance sur les faits, il n’est pas surprenant que de tels mensonges prennent de l’ampleur. On l’a vu pour du Vaccin anti-Covid, taxé de génocidaire. Idem pour le pagne du 8 mars, dont on disait truffé des symboles de la rose-croix et de la franc-maçonnerie…

Quoi qu’il en soit, c’est de bonne guerre. CAMTEL qui compte redorer son blason dans le microcosme de la téléphonie mobile largement dominé par les multinationaux, a intérêt à « ménager sa monture », notamment par le billet d’une communication plus efficiente.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page