Société

Cameroun – Soutenances 2018 : La filière édition en vitrine à l’Esstic

Prévues se tenir du 4 au 7 décembre 2018 à l’Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication, les soutenances dans le département d’Edition et arts graphiques promettent des innovations.

C’est la promotion Thomas ESSONO (24e promotion en édition) qui a la charge d’organiser cette année avec l’appui des promotions Christian NDJOUM-NKEL et Edit’ Panorama, les soutenances de la 22e vague des pensionnaires de la filière des maîtres du texte. Pour la réussite des sorties de la promotion Gutenberg, quelque cinq commissions ont été mises sur pied à l’occasion ; il y a notamment une commission communication, une commission protocole et décoration, une commission production des supports de communication, une commission gastronomie. Chacune a observé un programme clair d’activités menées de bout en bout. Le plus grand chantier qui a préoccupé le comité d’organisation présidé par l’étudiant Romulus Dorval KUESSIE aura été de faire (re)découvrir la filière édition et arts graphiques à l’imagerie populaire et aux patrons d’entreprises liées à cette spécialité ; il s’y est pris par de multiples descentes médiatiques et une communication directe à grand renfort d’affiches publicitaires .

Instituée depuis 1994, la filière édition et arts graphiques est en effet des 5 que compte l’Esstic peu connue du public malgré les multiples débouchés sur lesquels elle donne. Il y a une inclinaison naturelle à penser que l’édition ne va pas plus loin que le livre, et pourtant un produit de l’Esstic formé dans cette filière peut travailler dans des entreprises de presse dont les radios (relecteur, directeur de programmes…), les télévisions (chef d’édition…), la presse écrite et cybernétique (secrétaire de rédaction, chef d’édition) ; un éditeur peut en sus travailler dans le domaine musical, du cinéma, de l’évènementiel. La tenue des soutenances dans la filière édition sera justement ponctuée par la présentation des travaux réalisés par les étudiants de la promotion Gutenberg dans les différentes spécialités évoquées.

Les promoteurs d’entreprises ont là une opportunité unique de corroborer cette diversité, mais surtout une occasion de dénicher des recrues formées à bonne école. Les moments forts de ce rendez-vous intellectuel seront immortalisés le temps d’un film documentaire dont la réalisation va débuter avec le clap d’entame des soutenances.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer