Cameroun: Sept corps dans une palmeraie à Bonepoupa

Mangoulè II, localité de l’arrondissement de Bonepoupa, dans le département du Nkam, vient de vivre des heures sinistres.
Tout commence jeudi dernier avec la découverte, par des villageois, du corps identifié comme étant celui d’un jeune moto-taximan (la vingtaine, selon nos sources) dans une palmeraie. La palmeraie appartient à un ressortissant nigérian installé dans la zone depuis 1994. Pendant les jours qui suivent, d’autres corps seront découverts.

Sept au total.
Le préfet du Nkam, informé, va se saisir du dossier. CT n’a pas pu joindre de sources proches de l’enquête, mais a appris que les sept dépouilles, en état de décomposition avancée (« on voyait les crânes et seules des parties comme la cuisse ou le tibia présentaient encore de la chair », assure un homme en tenue descendu sur le terrain) ont été inhumées ce 1er décembre dans une fosse commune. Le propriétaire de la palmeraie est introuvable. Le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua, s’est rendu dans la localité hier pour s’imprégner de la situation et réconforter les populations.

Alliance NYOBIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *