Cameroun: Salihou Soulé à l’assaut de la mairie de l’Arrondissement de Douala II

Le directeur de la publication du journal Horizon Plus magazine ambitionne devenir le premier magistrat de la ville.
« Le journalisme mène à tout, à condition d’en sortir » conseillait Jules Janin. Les cabinets ministériels regorgent de gens de plume, de radio ou de télé; certains sont même, ou ont été, maires, parlementaires, voire ministres. Mais ceux qui réussissent, ou se plaisent dans ces attributions constituent l’exception. C’est dans cette exception que Salihou Soulé veut s’inscrire. Il a désormais en ligne de mire le fauteuil de premier magistrat de Douala II. L’actuel secrétaire exécutif du mouvement des Musulmans pour la coopération et le développement (MDC) et membre du bureau départemental du Conseil des Imams et dignitaires musulmans du Cameroun (CIDIMUC), est un jeune loup aux dents bien longues qui, comme le président Paul Biya l’a souvent recommandé, ose. Marié et père d’un enfant, il ne faut pas croire que Salihou Soulé est novice en politique. A son actif, un formidable parcours de militant de base au sein du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) formation politique à laquelle il adhère en 1985. 33 ans après, la flamme militante de Salihou Soulé semble avoir atteint son paroxysme. Rien de plus parlant que le tableau ci-dessous pour retracer le parcours de l’homme.

Repères Actions
1985 Adhésion au RDPC à l’OJRDPC de New Bell 1A
1988 Candidat malheureux à l’OJRDPC face à Ibrahim Sabo. M. Diallo Bakai Mamadou étant président de la sous-section.
1997 Secrétaire du comité de base RDPC MAKEA N°5 sous la présidence de Mme Hadja Ramatou Gnegni, puis Vice-président de comité de base, et ensuite délégué à la propagande.
2002/2007 Secrétaire de la sous-section RDPC New Bell 1A.
2003 Participation à l’inscription sur les listes électorales.
2007 Candidat malheureux au poste de secrétaire en 2007 dans la liste du président sortant de la sous-section Al Khali face à Yanda Lucien en 2007.
Secrétaire N°2 CNJC conseil national de la jeunesse DOUALA 2
2012 Candidat à la candidature du Conseil Municipal de Douala II.
2014 Président de la sous-section New-Bell MAKEA suite à l’éclatement de la sous-section New-Bell 1A pendant la Conférence conjointe de la section Wouri 2 sous la présidence de Thomas Tobbo Eyoum alors Coordonnateur des activités politiques dans le Wouri.
2015 Candidat tête de liste à la sous-section New-Bell 1A avec le président sortant YONDA Lucien.
2018 Président de Stade Makea football club.

Mbong Anicet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *