Cameroun: Renvoyé d'une université sud africaine pour médiocrité, réinscrit en quatrième année au CUSS

Monsieur le Doyen,
Le journal ??L??Avocat dans son édition n°185, à sa page 2, après avoir cité les noms de plusieurs personnes entrées à l??ENAM par les soins de monsieur Michel Ange Angouing, ministre de la fonction publique, révèle également que le fils de ce dernier, renvoyé d??une université sud africaine pour faiblesse notoire, aurait été réinscrit récemment, et ce de façon contestable voire irrégulière, en quatrième année de la faculté de médecine

de l??université de Yaoundé dont vous êtes le doyen.
Organisation citoyenne très préoccupée par les faits de corruption et de discrimination, le COMICODI souhaiterait obtenir des précisions sur cette affaire. Bien évidemment notre souhait c??est que vous apportiez un démenti, pour éviter d??installer dans l??opinion, une certaine perte de confiance sur les cadres de la médecine formée par votre faculté.
Dans l??attente, soyez assuré, monsieur le Doyen, de notre respectueuse considération./.
Le Président de la CommissionSHANDA TONMEMédiateur universel
Téléchargez la lettre de la commission ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *