Politique

Cameroun – Réaménagement: Ils quittent le gouvernement

Comme d’habitude, Paul Biya a surpris son monde. Joseph Dion Ngute est devenu Premier ministre. Bien peu sont ceux qui l’attendaient à ce poste. Il remplace Philemon Yang.

Si celui-ci, Premier ministre depuis 2009, pouvait s’attendre à partir, les ministres qui l’accompagnent dans son départ ne sont pas ceux que la foule attendait.
Il y a Amadou Ali. Il a quitté le gouvernement. Un grand coup ! Il était dans le gouvernement depuis 1985. Près de 34 ans ! Personne n’évoquait son départ. Il est arrivé au gouvernement comme secrétaire d’État à la Défense chargé de la Gendarmerie nationale. Il y est resté de 1985 à 1996. Par la suite, il est passé au secrétariat général de la présidence de la république, à la Défense, à la Justice… Un poids lourd donc qui s’en va.

En plus des poids lourds que sont Amadou Ali et Philemon Yang, huit autres ministres ont été virés. Il s’agit de Jean Claude Mbwentchou, ex-ministre de l’habitat et du Développement urbain, André Mama Fouda, ex-ministre de la Santé publique, Ernest Ngwaboubou, ex-ministre des Mines, de l’industrie et du Développement technologique, Youssouf Adjidja Alim, ex-ministre de l’éducation de base, Amadou Moustapha, ex-ministre chargé de missions à la présidence de la République, Jacqueline Koung A Bessike, ex-ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, Zacharie Perevet, ex-ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Abba Sadou, ex-ministre des Marchés publics.

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page