Sport

Cameroun – Préparation de la Can 2021 : Les Lions brisent le signe indien 21 ans après

Ils ont battu (1-0) les Supers Eagles en match amical de la période Fifa du mois de juin, au Weiner Neustadt Stadium en Autriche, vendredi dernier.

Le match entre les Super Eagles du Nigeria et les Lions Indomptables du Cameroun, disputé vendredi dernier, 4 juin 2021 au Weiner Neustadt Stadium en Autriche, comptait pour la préparation des deux équipes à la prochaine Can, qui va se disputer au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022. Mais, l’enjeu de ce match allait au-delà d’un simple match amical entre les deux équipes, puisque le Cameroun n’avait plus battu le Nigeria depuis 21 ans, toute compétitions confondues. La dernière défaite infligée par le Nigeria au Cameroun remonte à la Can Egypte 2019 où les Super Eagles avaient battu les Lions Indomptables en 8ème de finales de cette compétition sur le score de 3 buts à 2. Une défaite synonyme d’élimination du Cameroun. Ce qui a valu le limogeage du Néerlandais Clarence Seedorf, le sélectionneur des Lions Indomptables, de ce moment. Lui, qui a été remplacé par le Portugais Antonio. La dernière fois où le Cameroun avait battu le Nigeria était lors de la finale de la Can au stade de Surulere, à l’issue des tirs au buts un 13 février 2000. Le Cameroun remportait là son 3ème titre continental de la Can. Et depuis lors, la meilleure performance du Cameroun face au Nigeria n’a été qu’un match nul.

Blue Solutions

Le match de vendredi dernier avait alors des allures de revanche, surtout pour certains joueurs qui faisaient parties de la dernière expédition à la Can Egypte 2019. Les Lions Indomptables ont alors battu leurs adversaires sur le score d’un but à zéro. Un but signé André Franck Zambo Anguissa, à la 37ème minute de jeu. Le milieu de terrain camerounais sociétaire de Fuhlam en Angleterre, avait su jouer le deuxième ballon retombé dans la deuxième ligne, après un duel entre Stéphane Bahoken et les défenseurs nigérians. La frappe de Zambo Anguissa a été imparable pour Emil Maduka Okoye, le gardien de buts des Super Eagles. C’était d’ailleurs la seule action dangereuse du match où le gardien de buts du Nigeria a été mis à dure épreuve.

En face, c’est plutôt Simon Omossola Medjo, le gardien de buts du Cameroun, qui a été très sollicité. L’ancien gardien de Coton sport de Garoua a su préserver ses filets vierges, avec pas moins de cinq arrêtes décisifs. Permettant ainsi aux Lions Indomptables de conserver l’avance prise depuis la première mi-temps, jusqu’au coup de sifflet final de la partie. Le match retour entre les deux pays se dispute demain, sur le même stade. Gernot Rohr, le sélectionneur du Nigeria et Antonio Conceiçao auront l’occasion de mieux peaufiner leurs stratégies de jeu. Ce sera un autre match.

Réactions

« On n’est pas encore parfait » : Antonio Conceiçao, sélectionneur des Lions Indomptables

Cette victoire facilite notre travail, c’est-à-dire qu’on est sur un bon chemin. C’est toujours beaucoup plus facile de travailler sur des victoires que sur des résultats plus négatifs. Ça va rester dans l’histoire, mais le plus important c’est voir le comportement de mes joueurs aussi bien individuellement que le collectif. On a pris des notes, on a vu des choses positives. Logiquement on a besoin de temps pour s’améliorer. On n’est pas encore parfait, mais je suis très satisfait de l’attitude et du professionnalisme de mes joueurs (…) Je n’ai pas de titulaires. J’ai un groupe de joueurs. Chacun doit se battre, chacun doit donner le meilleur de lui-même pour avoir sa place de titulaire. Pour être chez les Lions, on doit être au top niveau.

« Apprendre de nos erreurs » : Zambo Anguissa, buteur du match

C’était un très bon match. On avait à cœur de gagner contre l’un de nos rivaux légendaires. Ça s’est bien passé, puisqu’à la fin, on revient avec une victoire. Mais je pense qu’on peut encore s’améliorer ; on va essayer d’apprendre de nos erreurs pour gagner plus de matchs.
« Fier d’avoir mis fin à cette mauvaise série »

« Karl Toko Ekambi, attaquant des Lions

On sait qu’en Afrique, Cameroun – Nigeria c’est l’une des plus grosses affiches. Ça fait plaisir de gagner le Nigeria 1-0. Ce n’était pas un match amical ; on l’a joué à fond et je pense qu’on mérité la victoire. On est fier d’avoir mis fin à cette mauvaise série (de 21 ans sans victoire contre le Nigeria, Ndlr) C’est sûr qu’en deuxième mi-temps, le Nigeria avait plus d’occasions, plus de ballons. On a fait une très bonne première mi-temps. On sait que dans le football de haut niveau, le match peut basculer des deux côtés. On a su être intelligents. On a marqué dans notre temps fort et le Nigeria n’a pas su le faire. Donc, c’est une belle victoire. Nous devons encore faire des progrès dans tous les domaines, que ce soit défensivement, dans la possession de balle et la finition aussi. Ça, c’est avec le temps, c’est avec le travail. Il va falloir plusieurs regroupements pour mettre les choses en place ».

Achille Chountsa

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page