Politique

Cameroun – Préfectorale : La sous-préfète d’Ayos qui avait giflé le Prof de Philo, affectée à Ebebda

Un décret du président de la République, Paul Biya, nomme de nouveaux sous-préfets depuis hier mercredi, 10 juin 2020.

Précédemment sous-préfète de l’arrondissement d’Ayos dans le département du Nyong et Mfoumou ( région du Centre), Mireille Sandrine Ngo Mbey, est affectée comme sous-préfète d’Ebebda, département de la Lekié ( région du Centre). Une sous-préfète pas comme les autres, et qui plus est, est la seule femme parmi les 39 sous-préfets nommés hier par Paul Paul.

En janvier 2020, Mireille Sandrine Ngo Mbey, sous-préfète d’Ayos, va défrayer la chronique, avec un épisode sucré salé qui la met aux prises avec Steve Ondoua, professeur de Philosophie au lycée bilingue d’Ayos. La sous-préfète se rend au lycée bilingue d’Ayos, pour dit-elle, un contrôle inopiné. Pas du goût de M. Ondoua.

Le diplômé de l’Ecole normale supérieure ( Ens), renvoie la diplômée de l’Ecole nationale d’administration et de magistrature ( Enam ) à ses cahiers, et la partie de ping pong est bien partie. “ Quand je vois la dame arriver, la première chose qu’elle a demandé, c’était de savoir qui moi je suis. Je me suis normalement présenté. Elle m’a dit qu’elle avait une enquête inopinée ; qu’elle voulait non seulement sévir dans ma salle de classe, mais voulait aussi causer avec les élèves. Mais je lui ai rappelé que j’étais en situation d’évaluation et que, à défaut de revenir, si elle pouvait permettre au moins de retirer les copies des enfants. C’est comme cela que la dame me bouscule en me demandant de sortir. Elle m’a bousculé, je me suis adossé au mur pour garder l’équilibre “, fait fait l’enseignant de Philosophie, au micro de nos confrères de Canal 2 International, comme pour décrier le penchant à la violence, de la sous-préfète.

Lire aussi
Cameroun: Les défis qui interpellent Sandrine Ngo Mbey

Et Mireille Sandrine Ngo Mbey la sous- préfète d’Ayos, de réfuter l version des faits du professeur de Philosophie : ” Quand j’arrive devant la salle de classe de M. Ondoua, je me présente à lui et il me dit tout de suite : vous n’entrez pas Madame. Je l’ai donc poussé avec la pomme de ma main en disant: Monsieur, reculez,comme on fait avec l’enfant. C’est comme ça qu’il m’empoigne, il me jette sur les élèves du premier banc. J’ai juste eu le temps d’attraper sa cravate et de m’agripper à lui”.

Mireille Sandrine Ngo Mbey avait à l’instant, ordonné l’arrestation du professeur de Philosophie ” délinquant “, par les gendarmes et les policiers qui constituaient sa suite, et Steve Ondoua avait du passer de bonnes heures en garde-à-vue- vue. Le chef de l’État a donc sifflé la fin du match: Mireille Sandrine Ngo Mbey est nommée depuis hier, sous-préfète de l’arrondissement d’Ebebda.

Lire aussi
Cameroun: Les défis qui interpellent Sandrine Ngo Mbey

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer