CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
4890
Actifs
2860
Guéris
1865
Décès
165
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 25 mai 2020
Politique

Cameroun – PAUL BIYA : Un logiciel qu’on ne programme pas !

Le Silence est son ombre. Il sait que si la parole est d’argent, le silence est d’or.

Gouverner pendant des décennies est déjà une victoire politique, sans appel, que lui renouvelle le peuple. La rigueur, la justice, l’intérêt commun, la solidité et la solidarité sont les leitmotivs caractérisant ses septennats. Ceux qui l’imaginent rompu à la tâche et usé par le poids des ans savent-ils à quel point cet homme d’État, qui a vécu modérément et sans excès, a pris soin de son hygiène corporelle et intellectuelle ? Faut-il le côtoyer pour s’en rendre compte ? Le Sphinx n’a jamais été un octogénaire défraîchi. Sa fraîcheur physique conserve son éclat. Malgré le temps qui passe, il est toujours d’un aspect aimable et charmant.

Tel un mage, il est à la page. Son âge fait autorité. Au demeurant, son âge constitue un gage de sécurité et de pondération pour ses compatriotes. Il a aujourd’hui le sage âge de la politique : Clairvoyant, Chevronné, empirique, aguerri, exercé, expérimenté, expert. Il est droit, adroit, debout, vif et sportif. Coutumier des fonctions à très hautes températures, PAUL BIYA conserve une mémoire alerte. Le Président connaît ses dossiers, et reconnaît ses priorités. Il gère son temps. Il a la passion du temps. Le Temps du Président ne s’improvise pas et ne s’apprivoise pas.

Lire aussi
Cameroun : Le président Paul Biya n'est pas mort

La précipitation et l’agitation ne sont pas, pour lui, des signes de vitalité. Son horloge ne tergiverse pas. Sa mutinerie complexe est un programme rigoureux, mieux, une vision. Qu’on le sache, ses lenteurs apparentes ne sont pas signes d’indécision, mais de réflexion, de pondération, et de maturation. La réflexion mûrie précède l’action. Sa retenue constitue un atout de sagesse.

OSWALD BABOKE, Directeur adjoint du Cabinet Civil

Tags
Afficher plus

2 commentaires

  1. Oswald, qu’est-ce que Paul Biya t’a fait pour que tu te moques de lui comme ça? Quelqu’un ne parvient plus à marcher et tu parles de sa fraîcheur? Tu es fou ou quoi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer