CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Politique

Cameroun : Paul Atanga Nji dénonce l’arnaque du MRC

Le ministre de la l’Administration Territoriale (Minat), Paul Atanga Nji a exigé aux compagnies de téléphonie mobile Orange et MTN les clôtures des comptes Orange Money et Mobile Money de l’association dénommée « Survie Cameroun Initiative ».

Il s’agit d’une « association illégale », selon la correspondance signée par Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration Territoriale (Minat). La rédaction de 237online.com a été mise au parfum de cette information à travers une note, en date de ce lundi 27 avril 2020, sur laquelle il est précisé « Très Urgent ». Le ministre donne un ordre aux compagnies de téléphonie mobile Orange et MTN.

Le membre du gouvernement exige les clôtures des comptes Orange Money et Mobile Money de l’association qui s’appelle « Survie Cameroun- Survival Initiative ». « J’ai l’honneur de vous demander de procéder sans tarder à la clôture du compte (Orange Money) ouvert par l’association illégale « Survie Cameroun-Survival Initiative » en vue de de la collecte de l’épargne publique, prétendument destinée à la lutte contre le COVID-19, sans l’autorisation préalable du MINAT », déclare-t-il. Et de prévenir, « Par ailleurs, je relève votre attention qu’en maintenant ledit compte, vous êtes susceptible d’être considéré comme co-auteur ou complice de cette activité illégale ».

Lire aussi
Mrc et alliés: Vent de dissensions au sein de la «résistance»

La démarche du Minat est motivée pour les raisons suivantes :

1- Le Minat qui assure la tutelle des partis politiques et des associations n’a pas connaissance de l’existence d’une association dénommée « Survie Cameroun-Survival Initiative » dans ses registres ;

2- Conformément aux dispositions de la loi numéro 83/002 du 21 juillet 1983 et de son décret d’application numéro 85/1131 du 14 aout 1985, l’appel à la générosité publique, pour quelque raison que ce soit, doit-être autorisé par le MINAT ;

3- Selon la loi numéro 90/056 du 19 décembre 1990 relative aux partis politiques (ART 10). Il est formellement interdit à un parti politique de recevoir des fonds de l’extérieur.

Lire aussi
Cameroun -Très urgent: Alain Fogue, trésorier du Mrc attendu à la police judiciaire ce jeudi

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer