Société

Cameroun – NTUI : 2 enfants meurent d’ingestion après des prières vaines d’un pasteur

Pris de malaise, deux frères ont rendu l’âme ce Jeudi à Ntui (région du Centre) dans le département du Mbam-et-Kim, après avoir été conduits chez un pasteur dont les incantations n’ont pas empêché la survenue de l’irréparable.
C’est un mets de « koki » mal digéré par les jeunes Alain et Bryan, rejetons du couple AMBARA, qui a fait suite à leur décès. Un plat qui avait pourtant été consommé par tous les membres de la famille AMBARA et quelques voisins de « Bivouna » (près de Ntui) dans la nuit du mercredi 06 juin. En effet, au milieu de la nuit, alors que les Bambins vomissent et se tordent de douleur après avoir consommé le repas, leurs parents AMBARA TOMBA et MBALLA METOMO jugent bon de les conduire, non pas dans une institution sanitaire, mais plutôt chez un pasteur du nom de Claude MELINGUI. Ils ont cru trouver la solution au problème, mais les incantations et autres prières d’autorité n’ont été d’aucun secours pour les jeunes qui ont été arrachés à la vie aux matines sonnantes ce jeudi. Il a visiblement manqué la formule miracle pour soigner une indigestion. Dieu a certainement donné plus d’un talent à ce pasteur qui, selon des témoignages recueillis par 237online, est boulanger à ses heures perdues. Il ne retournera pas à ses « multiples occupations » sans répondre devant la justice. À la demande du procureur de la République, ce dernier ainsi que les deux parents ont été interpellés pour besoins d’enquête.

Lire aussi
Nord-Ouest-Cameroun : Un terroriste lynché par la population

Romulus Dorval KUESSIE, 237online.com

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page