Cameroun: Nouvel attentat-suicide à Maroua, au moins 20 morts et 62 blessés

Selon nos informations, de violentes explosions ont eu lieu ce samedi soir peu après 19 h30, dans un bar très fréquenté, dénommé le « BOUCAN » situé au quartier Founangué vers le Pont Vert, au cœur de la ville de Maroua, la capitale régionale de l’Extrême-Nord.Une femme kamikaze a fait exploser sa bombe dans ce bar de Maroua très fréquenté quand les fonctionnaires ont touché leur salaire en cette fin de mois. Selon un responsable local, au moins 20 morts et 62 blessés sont pour l’instant à déplorer.
« C’était une femme kamikaze qui a frappé dans le quartier du Pont Vert », a dit le responsable.
Selon des habitants, l’attentat a visé vers 19h50 (18h50 GMT) le bar qui était bondé. La télévision publique camerounaise « CRTV » rapporte que la kamikaze n’avait pas vingt ans et les populations sur place parlent d’une fillette d’environ 13 ans.
Le bilan pourrait atteindre 30 morts, a dit à 237online.com un habitant joint au téléphone.

Il y a de cela exactement 3 jours, mercredi dernier, un double attentat suicide attribué aux islamistes nigérians Boko Haram faisait 13 morts et une trentaine de blessés en plein marché dans cette même ville, capitale de la région camerounaise de l’Extrême-Nord.
Plus loin, le 13 juillet, un double attentat suicide avait tué dix civils et un soldat tchadien à Fotokol, dans la même région.

[b]Dr. Christopher Fomunyoh réagit![/b]
[i]Je viens d’apprendre la triste nouvelle d’une autre explosion dans la ville de Maroua, une troisième en moins de 72 heures. En attendant d’avoir des informations plus précises sur le bilan de ce troisième attentat, il va sans dire que ces actes ignobles visant nos populations civiles et militaires et des innocents, chercheraient aussi à nous désorienter et à installer la peur au sien d’une population déjà terrorisé par les actes des extrémistes autour de nos frontières dans la région de l’Extrême Nord.[/i]
[i]C’est le lieu d’appeler à un redoublement de la vigilance et une forte mobilisation de la population en symbiose avec les services de sécurité pour dépister ces poseurs de bombes ambulants et éventuellement éradiquer de notre pays les jihadistes et leurs adeptes.[/i]
[i]Je transmets ainsi mes condoléances aux familles endeuillés, en les rassurant de notre solidarité et de notre soutien et des encouragements en ces moments difficile pour eux et pour la patrie.[/i]

[i]I have just heard the sad news of another explosion in the town of Maroua, a third in less than 72 hours. Until we have more precise information on the outcome of this third attack, it goes without saying that these vile acts against our civilians and soldiers and innocent, also seek to disorient and instill fear in a population that is already being terrorized by acts of extremists around our frontiers in the Extreme North region.[/i]
[i]This is the time to call for a redoubling of vigilance and strong mobilization of the population in symbiosis with the security services to track these installers of street bombs and eventually eradicate and free our country of jihadists and their Adepts.[/i]
[i]I convey my condolences to the bereaved families, reassuring them of our solidarity and our support and encouragement in these difficult times for them and for our country.[/i]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *