Société

Cameroun – Nécrologie : Mort du Rev. Pr Hendje Toya de l’église évangélique

Le Rev. Pr et pasteur Jean Samuel Hendje Toya n’est plus de ce monde. L’homme d’église et universitaire, a appris 237Online.com de source familiale, a succombé à une crise cardiaque, ce mercredi, 15 juin 2022, aux premières lueurs de la matinée. Ses restes ont été acheminés au funérarium de l’hôpital régional de Nkongsamba, département du Moungo, dans le Littoral camerounais.

Le Rev Pasteur Jean Samuel Hendje Toya froisse son col ecclésiastique dans un contexte de crise de leadership sur fond de tribalisme au sein de l’Eglise Evangélique du Cameroun ( EEC). L’universitaire a succombé à un arrêt cardiaque survenu vers 2 heures du matin. Ce dernier, regrette-t-on, ne lui a pas permis de se défendre, puisque l’homme d’église est mort deux heures plus tard. Sa famille se dit très choquée, et se demande si cette mort foudroyante ne serait pas liée à la cabale sur fond de tribalisme lancée contre lui, depuis son élection comme président de l’EEC en 2017, lors du synode de Ngaounderé.

Au fort de la crise sur fond de repli identitaire au sein de l’EEC, la démission du Rev Pasteur Jean Samuel Hendje Toyo est annoncée le 15 décembre 2021. Officiellement, il est accusé d’incompétence à diriger l’église. Mais au fond, il s’agissait selon des sources bien informées, d’une contestation d’ordre tribale. On lui reprochait de ne pas être un natif de Douala dans le Wouri, dans une EEC dont les fidèles se recrutent essentiellement parmi la communauté Douala. La crise était si forte qu’elle avait été portée auprès des tribunaux. Des clans s’étaient alors constitués dont le clan du pasteur Priso, et la gestion des affaires courantes, confiée à un comité de gestion provisoire. De nouvelles élections restent attendues, tout comme le programme des obsèques du Rev Pasteur Jean Samuel Hendji Toya.

Colère du ciel ou sorcellerie au sein de l’EEC ?

Président du comité provisoire de gestion, le pasteur Charles Emmanuel Djike est mort, et inhumé depuis plusieurs semaines à Bangoua son village natal, dans l’Ouest du pays. Avec la mort du Rev Pasteur Jean Samuel Hendji Toya, comme perdus, plusieurs fidèles approchés se demandent déjà ce qui est réellement en œuvre au coeur de l’EEC: Dieu ou alors l’appartenance et l’alignement derrière un homme ou une tribu. Beaucoup nous ont confié croire de plus en plus à des pratiques sataniques et de sorcellerie au sein de cette congrégation religieuse.

237online.com : Merline Evina

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page