Cameroun – Nécrologie: Hamidou Laïmani raccroche ses attributs

Hamidou Laïmani

Le Maire de la Commune de Garoua 3e vient de s’éteindre aux premières heures de l’après-midi de lundi 11 mai 2020 à l’hôpital régional de Garoua de suite d’une courte maladie.

On le savait malade il n’y a de cela deux semaines, mais la nouvelle de son décès a surpris plus d’un. Militant engagé du Rdpc depuis 1991, le Maire de la Commune d’Arrondissement de Garoua 3e Hamidou Laïmani quitte la scène politique après avoir remporté les élections municipales du 9 février 2020 devant le Fsnc et l’Undp. Elections à l’issue desquelles les 31 conseillers municipaux lui ont confié les destins de la Mairie pour un 3e mandat, poste qu’il occupe depuis la création de la Commune en 2007. Ses détracteurs du Fsnc n’avaient pas encore fini avec lui avec le recours à la chambre administrative, le désormais Maire de regretté mémoire a joué au silence laissant tout le monde dans l’impasse. Il a gravi tous les échelons dans le parti Rdpc, il fut tout à tour dans sa carrière politique président du Comité de base de Bocklé Centre I, trésorier de la sous-section de Bocklé, conseiller municipal à la Commune de Ngong en 2002, vice-président de la commission communale pour l’élection sénatoriale, vice-président de la section de Bénoué Centre 3.

Celui qui a bataillé très dur aux élections couplées du 9 février 2020 pour ne pas perdre son poste de Maire, soutenu par le Président de la section Rdpc de Bénoué Centre 3 Abdoulaye Serno, directeur de la Meaden, est né en 1973 à Bocklé. Hamidou Laïmani a contribué à la construction de cette nouvelle unité administrative fleuron de 2005. Il a entamé le tout premier mandat de Maire, indétrônable, inamovible jusqu’à ce lundi 11 mai où il s’éteint définitivement sans être vaincu sauf par la mort. Les rêves brisés, Laïmani tire sa révérence en laissant derrière lui trois femmes et 12 enfants dont le premier enfant n’est âgé que de 14 ans. La grande famille nucléaire et celle du Rdpc du Nord et de Bénoué en particulier pleure un militant convaincu et engagé derrière le Président de la République S.E Paul Biya.

Que devient la Commune d’Arrondissement de Garoua 3e du moment où le Maire Hamidou s’en va juste après avoir prêté serment et porté les attributs sans organisé l’installation officielle, cérémonie qui a été retardée par le clap de corona virus aux événements. Il avait à ses côtés deux adjoints, le premier est un homme et le 2e une dame. Le 1er adjoint Naïvouna Hagassou a été élu 2e adjoint à la Mairie de la Ville de Garoua, jusque-là n’a pas été remplacé. Et le Maire titulaire s’en va aussi en laissant au front Madame Wisenwa Marie Epouse Fidissala par ailleurs présidente de la section Ofrdpc de Bénoué Centre 3. Garoua 3e traverse des eaux troubles du fleuve Bénoué, on ose croire qu’il va surnager pour éviter la noyade en ce moment de crise sanitaire de Covid-19.

Ahmed MBALA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *