Cameroun – Ndokoti: Elle veut tuer son fils «têtu» :: Cameroon

Ce sont les cris de l’enfant qui ont alerté les populations au cœur même du quartier Ndokoti mardi dernier.
Ce sont les cris de l’enfant qui ont alerté les populations au cœur même du quartier Ndokoti mardi dernier. Le petit Junior, trois ans, a été découvert dans un bac à ordures aux environs de 21h.[pagebreak] Il venait d’être jeté dans la poubelle par sa propre mère, Pauline, A., 31 ans, qui l’avait attaché dans un sac. Après l’avoir roué de coups, la mère a voulu se débarrasser de son fils dans une décharge. Récupéré par les populations, l’enfant a été reconnu par les voisins. Son corps présentait de nombreuses blessures et traces de coup. La victime a été conduite dans un hôpital de la place où elle est en soins intensifs.
La mère, quant à elle, a été identifiée quelques instants après, pas très loin du bac à ordures. Les populations indignées par son acte, ont engagé un lynchage. Les éléments du commissariat du 14e arrondissement qui passaient par là, l’ont sauvée in extremis des griffes de la foule. D’après les forces de l’ordre, Pauline A. explique qu’elle n’en pouvait plus de l’entêtement de son garçon. Elle voulait donc en finir avec lui. En outre, elle se plaignait d’avoir été abandonnée par le père juste après la naissance de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *