Cameroun : Mounouna Foutsou propulse la jeunesse de l’Ouest au cĹ“ur de l’action publique 🌟🗳️

Mounouna Foutsou a l ouest

Bafoussam, capitale rĂ©gionale de l’Ouest, a vĂ©cu ce 13 mai 2024 un moment historique avec l’installation officielle de son tout premier Conseil RĂ©gional Jeune (CRJ). Une cĂ©rĂ©monie riche en symboles et en engagements, magistralement orchestrĂ©e par le ministre de la Jeunesse et de l’Éducation Civique, Mounouna Foutsou.

L’Ouest, pionnier de la participation citoyenne des jeunes 🎖️💪

En installant son CRJ, la rĂ©gion de l’Ouest devient la quatrième du pays Ă  franchir ce pas crucial. Une avancĂ©e majeure saluĂ©e par Mounouna Foutsou, pour qui cette initiative incarne parfaitement la vision du prĂ©sident Paul Biya d’une jeunesse « fer de lance de la Nation ». Avec 90 jeunes conseillers issus de toutes les composantes sociologiques de la rĂ©gion, le CRJ de l’Ouest se veut rĂ©solument inclusif et reprĂ©sentatif.

Mounouna Foutsou aux avant-postes de l’autonomisation des jeunes 🎙️🌍

VĂ©ritable chef d’orchestre de cette cĂ©rĂ©monie, Mounouna Foutsou n’a pas manquĂ© de rĂ©affirmer l’engagement total du gouvernement aux cĂ´tĂ©s de la jeunesse. « Le MINJEC est et restera toujours ouvert Ă  toute initiative qui concourt au dĂ©veloppement des jeunes« , a-t-il martelĂ©, tout en appelant les jeunes conseillers Ă  ĂŞtre des « ambassadeurs de paix » dans le contexte prĂ©-Ă©lectoral actuel. Un message fort, relayĂ© en direct par 237online.com.

Le CRJ, incubateur de citoyenneté et de leadership 🌱🔥

Au-delĂ  de l’aspect symbolique, le CRJ se veut un vĂ©ritable espace d’apprentissage et d’action pour les jeunes. Comme l’a soulignĂ© Jules Hilaire Focka Focka, prĂ©sident du Conseil RĂ©gional de l’Ouest, ces jeunes auront la lourde tâche de « coacher leurs pairs » et de proposer des projets innovants pour le dĂ©veloppement de la rĂ©gion. Une mission exaltante, pour laquelle ils ont Ă©tĂ© soigneusement formĂ©s au prĂ©alable en « RĂ©armement Moral, Civique et Entrepreneurial » (REAMORCE).

L’acte de naissance, passeport pour la citoyennetĂ© 📜🗳️

En marge de cette cĂ©rĂ©monie, Mounouna Foutsou a Ă©galement prĂ©sidĂ© une « minute de civisme » dĂ©diĂ©e Ă  l’enregistrement systĂ©matique des naissances. Un combat crucial pour le MINJEC, qui aspire Ă  doter chaque enfant camerounais de ce prĂ©cieux sĂ©same qu’est l’acte de naissance. Nul doute que les jeunes conseillers rĂ©gionaux seront des relais efficaces de cette campagne « 1 enfant, 1 acte de naissance » sur le terrain.

Cette cĂ©rĂ©monie Ă  Bafoussam marque indĂ©niablement un tournant dans la participation citoyenne des jeunes au Cameroun. Avec Mounouna Foutsou aux manettes et des jeunes rĂ©solument engagĂ©s, l’Ouest trace la voie d’une gouvernance plus inclusive et participative. De quoi susciter des vocations dans les autres rĂ©gions du pays !

Par Stéphane Mobia pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *