Cameroun : Mounouna Foutsou aux avant-postes de la formation militaire des éducateurs civiques 🇨🇲🎖️

Mounouna Foutsou armee

En cette journée du 13 mai 2024, le ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Foutsou, a effectué une visite d’évaluation à mi-stage de la Préparation Militaire Supérieure Spécialisée (PMSS) des éducateurs civiques au Centre d’Instruction du Bataillon des Troupes Aéroportées de Koutaba. Une occasion pour le ministre de jauger la montée en puissance de ces cadres, appelés à devenir de véritables soldats du civisme.

Koutaba, creuset de l’excellence pour les éducateurs civiques 🎓💂‍♂️

Depuis 45 jours, 98 éducateurs civiques du MINJEC suivent une formation d’excellence dans ce haut lieu de la discipline militaire. Au programme : renforcement de la personnalité de chef, techniques de combat et remise en forme physique intensive. « Il est question de faire sortir toute l’eau et la graisse du corps », explique avec un brin d’humour le Colonel Zo’o Messougla, commandant du centre.

Des éducateurs civiques aguerris, fer de lance du PRONEC-REAMORCE 🌟💪

Pour Mounouna Foutsou, cette formation est un pilier de la mise en œuvre du Programme National d’Education Civique par le Réarmement Moral, Civique et Entrepreneurial (PRONEC-REAMORCE). « Nous venons puiser à la source de ceux qui ont pour cœur de métier la protection de l’État et de la Nation, afin d’apporter notre contribution à la lutte contre l’incivisme », a-t-il souligné, tout en rappelant à ses troupes leur mission première : être des éducateurs civiques des populations.

Quand Mounouna Foutsou passe ses troupes en revue 🔍👨🏿‍✈️

Le temps fort de cette visite aura été sans nul doute la revue des troupes par le ministre. Un moment solennel, immortalisé par 237online.com, qui a permis à Mounouna Foutsou de mesurer le chemin parcouru. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le travail paie : démonstrations de tir au Kalashnikov et au M21, marche commando avec 8 kg sur 8 km… Les éducateurs civiques ont impressionné par leur maîtrise et leur endurance.

Vers une participation remarquée au défilé du 20 mai 🇨🇲🌟

Mais le véritable test grandeur nature sera leur participation au défilé civil du 20 mai devant le Chef de l’État. Une première pour ces soldats du civisme version 2.0, qui devront marquer les esprits par leur rigueur et leur patriotisme. « Votre passage au Boulevard du 20 mai, empreint de solennité, devra faire sensation », a martelé Mounouna Foutsou, plaçant ainsi la barre très haut.

Cette visite d’évaluation à mi-stage est un signal fort : avec Mounouna Foutsou aux commandes, le MINJEC se donne les moyens de ses ambitions. En misant sur la formation militaire de ses cadres, le ministère entend bien se doter d’une élite du civisme, capable de porter haut les valeurs de discipline, d’unité et de patriotisme. Rendez-vous le 20 mai pour en juger !

Par Stéphane Mobia pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *