Cameroun – Manifestation : La mairie de Douala 5e pris d’assaut par des moto-taximen

moto taxi en plein boulot

Depuis ce mercredi matin, ces chauffeurs de véhicules revendiquent les libérations de deux de leurs confrères et la restitution de la marchandise d’une femme.

Bain de foule devant la mairie de Douala 5e au quartier Bonamoussadi au matin de ce mercredi 10 juin 2020. Des conducteurs de moto-taxis (communément appelés binsikineurs) ont assiégé les lieux pour revendiquer les libérations de deux de leurs confrères et la restitution de la marchandise d’une femme saisie par les agents de la police municipale. Tout ceci aurait eu lieu lors d’une opération entreprise par les agents de la police municipale, en vue d’évacuer les bordures de la chaussée et libérer les trottoirs occupés par les vendeurs à la sauvette.

De source bien introduite de 237online.com, les agents de la communauté auraient ramassé les marchandises de plusieurs vendeuses, parmi lesquelles se trouvait une femme avec un nouveau-né dans les mains. Mécontents de cet acte, les moto-taximen auraient barricadé la route et exigé la restitution de la marchandise de la mère du bébé. Les agents municipaux auraient refusé. Et un rififi s’en serait suivi. Raison pour laquelle deux des manifestants ont été arrêtés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *