Politique

Cameroun: Luc Magloire Mbarga Atangana en campagne dans la Mefou-et-Afamba

Dans la localité de Mfou, plusieurs milliers de militants et sympathisants du Rdpc ont pris part aux festivités marquant le 37e anniversaire de l’accession au pouvoir du Président de la République.

6 novembre 1982-6 novembre 2019.Il y a 37 ans que le Président Paul Biya accédait à la magistrature suprême. L’occasion faisant le larron, les militants et sympathisants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) des différentes sections départementales de la Mefou-et-Afamba, ainsi que les représentants des partis alliés se sont mobilisés autours du ministre Luc Magloire Mbarga Atangana à l’effet de renouveler leur attachement et leur fidélité au président Paul Biya. Dans la perspectives des prochaines échéances électorales (Municipale, législative et régionale), le patron politique du Rdpc dans ce département de la région du Centre, a salué la sagesse du président Paul Biya qui mène le bateau Cameroun vers l’émergence.

Lire aussi
Cameroun: Enfin un tête à tête BIYA-KAMTO envisageable

Luc Magloire Mbarga Atangana argue que la Mefou-et-Afamba doit se mobiliser derrière Paul Biya parce qu’il est un grand homme qui se préoccupe, au détail prés, des problèmes de son peuple. C’est notamment le cas de l’organisation du grand dialogue national qui a abouti à l’accélération de la décentralisation en vue de permettre aux populations d’être mieux associées à la gestion des affaires locales ou le parachèvement de l’édifice institutionnel et démocratique, avec la mise en place des régions. Dans la paix et l’union des cœurs, sans distinction d’affinités politiques, sociales et religieuses, la Mefou-et-Afamba s’engage à accompagner le président de la République dans l’accomplissement de ses projets dits de « grandes réalisations et des grandes opportunités ».

D’une petite bourgade il y a une trentaine d’année, la Mefou-et-Afamba est aujourd’hui un département moderne, un pôle économique et une référence de cohabitation pacifique et harmonieuse des populations et peuples de tous horizons, une vraie macédoine de genres. Un argument de poids qui a poussé le ministre du gouvernement à demander aux populations de renouveler en cette circonstance le serment de loyalisme et de fidélité en assurant au Rdpc un vote à 100% lors des prochaines élections municipale ,législative et régionale.

Lire aussi
Cameroun: les Bamiléké très fâchés de la loi sur la décentralisation

En rappel, le thème choisi cette année pour commémorer les 37 ans de l’accession de Paul Biya à la magistrature suprême est : « Tous ensemble derrière Paul Biya pour garantir la cohésion nationale et renforcer le vivre-ensemble dans un Cameroun un et indivisible ».

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer