Cameroun: L’indien Jindal Steel confirme ses ambitions pour le fer camerounais de Ngovayang

Le président de l’opérateur indien de l’acier Jindal Steel Power, Hervinder Singh, se trouve actuellement au Cameroun en vue de finaliser, avec les autorités locales, le processus de mise en exploitation du gisement de fer de Ngovayang (Centre).

Avec le chef de ce département, Louis Paul Motaze, l’industriel a discuté des études de faisabilité, ainsi les impacts environnementaux du projet pour lequel le futur exploitant dispose de trois licences.

Selon des sources proches du dossier, Jindal Steel Power sollicite également des facilités à caractère administratif et fiscal, pour ce projet couvrant une superficie de 2970 kilomètres carrés et dont le potentiel n’a pas encore été estimé.

Avec Ngovayang, le Cameroun croit néanmoins détenir un gisement de classe mondiale, qui viendra s’ajouter à ceux de ceux de Mbalam (Est), Nkout et Kribi (Sud) dont les teneurs respectives sont de 3 et 2 milliards, et de 661 millions de tonnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *