Sport

Cameroun – Ligue 1: Première victoire à l’extérieur de Coton sport

Sa victime est Apejes, battu dimanche (0-1) au stade municipal de Mfou lors de la 21ème journée. est par un hold-up que Coton sport a remporté la partie (1-0), qui l’opposait à Apejes de Mfou dimanche dernier au stade municipal de Mfou.
Les deux équipes se neutralisaient sans but, quand une violente pluie s’est abattue dans la ville, alors qu’il restait environ dix minutes à jouer. Le match jusque-là plaisant et d’une intensité remarquable s’est transformé en une partie de water-polo. 237online.com Au moment où le 4ème arbitre s’apprêtait à indiquer le temps additionnel, c’est alors que l’irréparable s’est produit dans le camp d’Apejes de Mfou. Georges Belamo de Coton sport, parti sur le flanc droit, à réussi à défier la flaque d’eau pour lever un centre en retrait. Harouna Mahamat (90ème), son coéquipier, ne s’est pas posé de question pour propulser le ballon au fond des filets. Léon Junior Ndande, le gardien de buts d’Apejes, jusque-là auteur d’un bon match, n’a pas été exempt de tout reproche sur cette action où il a brillé par son attentisme suite à l’hésitation de ses défenseurs. Sokba Oumarou, l’entraîneur d’Apejes, l’a d’ailleurs souligné à la fin du match dans son analyse de la partie : « Nous avons été trop naïfs. On aurait marqué deux buts que ça n’étonnerait personne. Nous avons eu un problème de finition. On a eu plusieurs occasions de marquer les premiers, qu’on n’a pas pu concrétiser. Et sur une des rares occasions de notre adversaire nous avons payé cash. Coton a eu plus de réussite que nous, avec la bénédiction d’une erreur de notre gardien de buts. Il va falloir que nous réglions cette question de finition en étant plus réaliste devant les buts adverses. On va simplement tirer les leçons, en gardant ce qui a été positif dans ce match ». Coaching payant de Sadou Hamadjoda, l’entraîneur-adjoint de Coton sport qui, en l’absence de Lionel Soccoia, le manager général suspendu, mais présent dans les tribunes, venait de jeter le meilleur buteur de la Ligue 2 de la saison dernière dans le match, alors que Coton sport jouait en infériorité numérique depuis la 50ème minute de jeu. Karamoko Comapa, le défenseur latéral avait été expulsé pour avoir écopé d’un deuxième avertissement suite à un acte d’antijeu. Les deux équipes ont d’ailleurs terminé la partie avec une expulsion dans chaque camp, puisque Franck Boya d’Apejes lui aussi a eu un carton rouge, à cinq minutes de la fin du match. 237online.com L’international A’ a été confondu à Ernest Sanwo, auteur de l’acte d’antijeu sur le jouer de Coton sport, par Paul Tchouta, l’arbitre du match. Avec la pluie, Coton sport a su tirer le meilleur, alors que les joueurs d’Apejes voulaient, malgré l’état lourd du stade, poser encore le ballon. Ils auront appris à leurs dépens, comme on le dit au quartier, qu’au football, il n’y a pas de technique à développer dans la boue. Coton sport a ainsi enregistré sa première victoire à l’extérieur après dix matchs disputés hors de sa base de Garoua. Apejes quant à lui, alterne des performances en dents de scie. Canon de Yaoundé a été pourtant sa victime à la 20ème journée, battu par 2 buts à 0. « Il faut avouer qu’à un moment donné, étant en infériorité numérique on a été inquiet face une équipe sérieuse, bien organisée, qui a eu des situations dangereuses. C’est notre première victoire et je crois que ça va s’enchaîner (…) On n’a pas gagné d’autres matchs, pas parce qu’on ne pouvait pas. Il y a eu des situations qui nous ont empêchées de gagner et on ne va pas s’agripper dessus. On va continuer à travailler pour que la suite soit meilleure », nous a confié Lionel Soccoia. Apejes devra se rendre à Loum dimanche prochain pour affronter Ums, le leader, lors de la prochaine journée, alors que Coton sport recevra Cosmos de Bafia.

Lire aussi
Cameroun : Samuel Eto'o veut lancer avec les anciens footballeurs riches une tontine

Achille Chountsa

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page