Afrique

Cameroun : Les excuses du pasteur ayant prédit la mort de Samuel Eto’o

L’homme d’église demande aux internautes de le pardonner pour son post, sur Facebook, qui les a plongés dans l’émoi.

La semaine du lundi 6 au dimanche 12 juillet était en partie dominée par les publication Facebook du pasteur ivoirien Imela Joshua qui disait : « Prions pour Samuel Eto’o fils. Je vois un départ prématuré type Arafat », a écrit le modérateur de l’église catholique divine consolation, basée à Anono en Côte d’Ivoire, qui a renchérit : « Amos 3 : 7 Dieu ne fait rien sans le révélé aux prophètes ».

Bien que certains internautes n’aient accordé aucun crédit à ces propos, d’autres par contre se sont montrés inquiets d’apprendre que le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) va mourir, très-bientôt.

Lire aussi
Cameroun-Guinée Équatoriale : Voici pourquoi la tension a baissé

Pour sa part l’ancien pichichi du FC Barcelone s’est montré désintéressé. « Pour avoir des visions sur la mort d’une personne vous êtes champions. Mais pour voir que le monde devait traverser une crise sanitaire sans précédent, on n’a vu personne. Je passerai un jour », a déclaré Samuel Eto’o, le vendredi 10 juillet dernier, sur Instagram.

Ce 13 juillet, le Pasteur a décidé de présenter des excuses aux internautes : « Shalom à tous frères et sœurs qui me suivez sur ma page Facebook modérateur Christ Imela joshua. Mon dernier post en date du 6 juillet a suscité beaucoup de réactions. La prophétie concernant le footballeur Samuel Eto’o fils. Certains de mes frères et sœurs que vous êtes ont été blessés et choqués ; loin de moi l’idée de provoquer en vous un tel émoi. Je présente mes excuses à toutes les personnes concernées. Je me recommande à vos humbles prières et je continue à prier pour vous tous. Fraternellement votre. Dieu vous bénisse abondamment et vous garde. » écrit le Modérateur Christ Imela Joshua.

Lire aussi
Mali : la formation d’un gouvernement de transition consensuel se précise davantage

Espérons que ce genre de choses ne se répétera plus. Et que Imela joshua réfléchira désormais bien avant de poster quelque chose sur les réseaux

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page