Cameroun : L’enfer de feu d’Efoulan qui a failli engloutir Yaoundé

incendie

Le quartier Efoulan de Yaoundé a frôlé la catastrophe ce lundi 8 juillet 2024. Un camion-citerne renversé a provoqué un véritable enfer de flammes, semant la panique parmi les habitants. 237online.com vous plonge au cœur de ce drame qui aurait pu virer au désastre.

Un accident qui tourne au cauchemar

Vers 17h, un camion-citerne chargé de carburant s’est renversé à proximité de l’hôpital de district d’Efoulan. En quelques minutes, la scène s’est transformée en brasier infernal. Les flammes montaient si haut qu’on aurait dit que le ciel allait prendre feu.

La cupidité humaine aggrave la situation

Selon le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea, la catastrophe a été amplifiée par l’inconscience de certains habitants. « Des gens se sont précipités pour récupérer le carburant », déplore-t-il. « C’est cette manipulation inconsidérée qui a déclenché l’incendie. »

Cette révélation soulève des questions sur la sensibilisation aux dangers des matières inflammables. C’est un problème récurrent. Tant que la pauvreté poussera les gens à prendre de tels risques, ces drames se répéteront.

L’hôpital d’Efoulan au cœur de la tourmente

L’explosion a provoqué un mouvement de panique à l’hôpital de district d’Efoulan, situé à proximité immédiate. Le personnel médical a dû évacuer en urgence patients et soignants.

« Notre priorité était de mettre tout le monde en sécurité« , explique un responsable de l’établissement. « Nous avons coupé l’électricité et évacué l’hôpital en un temps record. »

Un bilan matériel lourd, mais pas de victime

Si au moins cinq maisons ont été réduites en cendres, le pire a miraculeusement été évité. Aucune perte humaine n’est à déplorer, selon les autorités.

Les sapeurs-pompiers, rapidement déployés sur les lieux, ont réussi à maîtriser l’incendie après plusieurs heures de lutte acharnée.

Des questions qui restent en suspens

Cet incident soulève de nombreuses interrogations sur la sécurité du transport de matières dangereuses en milieu urbain. Comment un tel accident a-t-il pu se produire dans une zone aussi peuplée ?

Il faut une enquête approfondie. Ce genre d’accident ne devrait tout simplement pas arriver en pleine ville.

Alors que le quartier Efoulan panse ses plaies, une question brûle toutes les lèvres : quelles mesures seront prises pour éviter qu’un tel drame ne se reproduise ?

Par Christine Etoga pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *