CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Société

Cameroun : Le MINJEC dit stop au coronavirus

Le Ministère de la Jeunesse et de l’Éducation Civique entend organiser une campagne de sensibilisation pour prévenir et lutter contre la pandémie de coronavirus.

Apparu à la mi-décembre en Chine, le Covid-19 n’a fait que gagner du terrain. Ce qui n’était qu’épidémie au départ est devenue une pandémie, en quelques mois. Le coronavirus a commencé par se répandre en Chine, puis s’est étendu dans plusieurs autres pays en Asie. Le virus est arrivé au continent Européen et Américain, par la suite. Aujourd’hui, c’est sur les terres Africaines, que l’on recense des cas contaminés. On y enregistre un peu plus de 700 malades et une vingtaine de morts. Au Cameroun, c’est le 6 mars 2020 qu’on a que l’on a connu le premier sujet. Il s’agit d’un homme revenant de France. Un deuxième cas avait été recensé le même jour. 25 nouvelles personnes ont été testées positives en l’espace de 14 jours. Ce qui fait au total 40 cas de Covid-19 sur le territoire national à ce jour.

Au regard de l’évolution de la pandémie, les autorités ont instauré des mesures pour éviter de nouvelles détections. Les habitants vivent en état de confinement. Les frontières maritimes et terrestres ont été fermées. On octroie plus les visas d’entrée au Cameroun aux personnes de nationalités étrangères. Les écoles et universités ont dû fermées. Les débits de boissons ferment dès à présent à partir de 18h.

Lire aussi
Cameroun - Plan Triennal « Spécial jeunes » : La promesse tenue du Président Paul Biya

Dans le même élan de prévenir l’expansion du Covif-19 à travers les contaminations, le MINJEC (Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique) a prescrit des mesures visant à renforcer la prévention en son sein. 237online.com en a relevées quelques-unes. On a installé des points de désinfection au sein du bâtiment principal annexe avec des solutions hydro alcooliques et des savons antiseptiques. Les poignées des portes, allées et ascenseurs sont désinfectées. Il y est également recommandé de limiter toutes formes de salutations de contacts, et se laver régulièrement les mains.

Par le biais de ses structures spécialisées d’Education Civique et d’Intégration Nationale, le MINJEC entend aussi organiser une campagne de sensibilisation sur les mesures édictées par le Ministère de la Santé Publique.

Lire aussi
Covid-19: Le bilan grimpe à 2689 cas au Cameroun

Au cours de cette campagne de proximité, il sera question de mener une campagne spéciale intensive de sensibilisation et de protection contre cette pandémie.

Elle va se dérouler sur tout l’ensemble du territoire national, notamment au sein des administrations publiques, les structures universitaires, scolaires et extraordinaires, les quartiers, les marchés, les bars, les agences de transports urbains et interurbains…

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer